Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat de Londres : "We are not afraid"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le Premier ministre promet des mesures pour répondre aux enseignants grévistes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rodin en majesté au Grand Palais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Keep calm et carry on"

En savoir plus

FOCUS

L'Inde, paradis des startups

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marine Le Pen au Tchad

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Londres : la piste du "terrorisme islamiste" privilégiée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

Afrique

Dix-sept millions de dollars supplémentaires pour la Corne de l'Afrique

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/08/2011

Washington va débloquer 17 millions de dollars supplémentaires pour tenter d'endiguer la crise alimentaire qui frappe la Corne de l'Afrique. Le montant total des aides américaines s'élève désormais à 580 millions de dollars.

AFP -  La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a annoncé jeudi que son pays allait fournir 17 millions de dollars supplémentaires pour répondre à la crise provoquée par la sécheresse et la famine dans la Corne de l'Afrique.

La contribution américaine à l'aide humanitaire pour la région se monte désormais à 580 millions de dollars, a souligné Mme Clinton, après que Washington a annoncé lundi le versement de 105 millions de dollars supplémentaires.

Des 17 millions de dollars, 12 millions iront en Somalie, où près de la moitié de la population, soit 3,7 millions de personnes, est à présent menacée par la famine, selon l'ONU.

Au total, 12 millions de personnes sont menacées en Somalie, au Kenya, en Ethiopie, à Djibouti, au Soudan et en Ouganda.

Qualifiant la famine de "pire crise humanitaire dans le monde aujourd'hui", Hillary Clinton a jugé que "beaucoup reste encore à faire" pour venir en aide aux populations menacées.

Les 580 millions de dollars apportés par les Etats-Unis devraient permettre de venir en aide à 4,6 millions de personnes, selon elle.

"Cela permet de payer l'acheminement de la nourriture, l'alimentation pour ceux qui souffrent de malnutrition, l'eau propre, les soins médicaux, les sanitaires, la protection et d'autres services pour tous ceux qui sont dans le besoin", a expliqué Mme Clinton.

Première publication : 11/08/2011

  • KENYA - REPORTAGE

    Dans le nord du Kenya, la sécheresse a déjà fait de nombreuses victimes

    En savoir plus

  • CRISE ALIMENTAIRE

    La conférence de l'Union africaine visant à lever des fonds reportée au 25 août

    En savoir plus

  • CRISE ALIMENTAIRE

    L'état de famine s'étend à trois nouvelles régions de Somalie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)