Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 17/08/2011

Les opposants syriens continuent de témoigner de la répression en cours dans le pays

Les opposants syriens continuent de témoigner de la répression en cours dans le pays. Des pirates du groupe Anonymous annoncent une attaque contre Facebook. Deux Anglais proposent une visite des égouts de Londres.

Syrie : la répression ne faiblit pas

Malgré l’isolement croissant de la Syrie sur la scène internationale et la multiplication des sanctions économiques à l’égard du régime de Bachar Al-Assad, la répression des opposants se poursuit dans le pays. Une situation dont la toile tente tant bien que mal de se faire l’écho.

Plusieurs vidéos amateurs ont ainsi fait leur apparition sur les sites de partage, mercredi, pour témoigner de la répression en cours dans la ville de Deir Ezzor, un des bastions les plus importants de la contestation dans le pays. Des images impressionnantes sur lesquelles on peut voir que les forces de sécurité fidèles au président syrien n’hésitent pas à s’attaquer aux édifices religieux de la ville. Ici, c’est le minaret d’une mosquée qui est pris pour cible par des tirs d’obus. Minaret qui comme le montre cette autre vidéo finira par s’écrouler laissant derrière lui une mosquée entièrement dévastée.

D’autres images difficilement authentifiables comme celles-ci montreraient quant à elles des bâtiments résidentiels aux murs criblés de balles et une clinique médicale saccagée par l’armée, toujours dans la ville de Deir Ezzor. 

De nombreux témoignages provenant de la ville d’Homs émergent également sur la toile et illustrent le climat tendu qui y règne actuellement. Ici, on voit l’arrivée de dizaines de tanks prêts à assiéger la cité. Et plusieurs documents vidéos comme ceux-ci dans lesquels on entend des bruits de balles résonner au loin permettent de se faire une idée de la violence des affrontements qui se déroulent sur place.

Une répression qui n’empêche cependant pas les Syriens de se réunir tous les soirs dans différentes villes du pays pour crier leur colère et appeler Al-Assad à quitter le pouvoir. Des rassemblements réunissant des milliers de citoyens à Damas, à Hama ou encore à Lattakié et qui démontrent la volonté du peuple d’en finir avec le régime. 

 

Anonymous contre Facebook

(Commencer avec in de 13 secondes) « Votre attention, votre réseau de communication préféré va être détruit ». C’est le message que les membres d’Anonymous adressent dans cette vidéo récemment mise en ligne aux internautes du monde entier. Un clip dans lequel le groupe informel de pirates informatiques annonce que sa prochaine victime sera le réseau social Facebook.

Une attaque baptisée « Opération Facebook » et dont la date est fixée au 5 novembre prochain. Objectif affiché : punir le réseau social qui selon les membres d’Anonymous met en danger la liberté et la vie privée sur Internet. Les pirates informatiques accusent notamment Facebook de vendre les informations personnelles de ses 500 000 utilisateurs à des entreprises ou des agences gouvernementales. 

Une menace que certains ont du mal à prendre au sérieux. En effet, plusieurs internautes affirment que cette opération ne serait pas réellement l’œuvre d’Anonymous mais plutôt de pirates isolés se présentant comme membres de l’organisation. Un point de vue partagé par le blogueur Eric Limer qui estime toutefois que la publicité faite autour de cette opération pourrait finalement inciter de nombreux hackers à attaquer le réseau social en novembre prochain.

Pourtant, une attaque massive contre Facebook n’est pas à exclure. En effet, Anonymous s’est associé en juillet dernier au groupe de pirates Lulzsec pour lancer l’opération « antisec ». Une initiative qui invite les pirates à s’attaquer à tout organisme étatique ou privé qui mettrait en péril la liberté et le droit à la vie privée sur Internet. Des griefs souvent reprochés au réseau social créé par Mark Zuckerberg.

 

L’Afrique mieux raccordée à Internet

Mieux relier l’Afrique au réseau mondial, c’est l’objectif de ce gigantesque câble sous-marin. Partant de l’Europe et long de 17 000 kilomètres, il parcourra d’ici le premier semestre 2012 toute la côte Ouest de l’Afrique. Un projet né de la collaboration entre une vingtaine d’entreprises qui devrait aider à désenclaver le continent Africain, dont seulement 1,4% de la population a aujourd’hui accès à Internet.

 

Une visite des égouts de Londres

Avoir les égouts pour terrain de jeu peut sembler un choix étrange. Mais le blog “Sub-Urban”, créé par deux Anglais souhaitant rester anonymes fait découvrir aux curieux ces conduits souterrains avec des photos d'un esthétisme étonnant. Au gré de leurs ballades, les deux amis déambulent dans l’histoire de la capitale britannique, et font découvrir aux internautes l’envers du décor.

 

Vidéo du jour

Découvrir la ville de Chicago comme jamais auparavant : c’est ce que propose cette vidéo filmée en utilisant la technique très à la mode du tilt-shift qui donne l’impression que ce sont des personnages et des véhicules miniatures qui se déplacent alors qu’ils sont bien réels. Un travail artistique particulièrement bien réalisé qui donnera aux internautes une vision nouvelle de la « Windy City ».

 

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/10/2014 Réseaux sociaux

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

Au sommaire de cette édition : des activistes du monde entier expriment leur solidarité avec les manifestants hongkongais; la Toile dénonce la répression dont sont victimes les...

En savoir plus

30/09/2014 Réseaux sociaux

Instagram bloqué en Chine

Au sommaire de cette édition : les autorités chinoises procèdent au blocage d’Instagram; un voleur devient la risée du web argentin; et un artiste propose d’assister à...

En savoir plus

27/09/2014 Terrorisme

France : inquiétudes autour de la loi antiterroriste

Le 18 septembre dernier, l'assemblée nationale votait sous procédure d’urgence un projet de loi pour lutter contre le terrorisme. Un texte très polémique auquel se sont opposées...

En savoir plus

29/09/2014 guerre

Des ONG au chevet des civils syriens

Au sommaire de cette édition : de nombreuses ONG s’inquiètent du sort des civils syriens; une femme émiratie pilote de chasse est une star sur la Toile; et des Américains...

En savoir plus

26/09/2014 Réseaux sociaux

Émotion en ligne après l'assassinat d'Hervé Gourdel

Au sommaire de cette édition : la Toile française fait part de son émotion après l’assassinat d’Hervé Gourdel; au Colorado, des élèves partent en guerre contre les programmes...

En savoir plus