Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Un soldat français tué par un engin explosif visant son véhicule

Vidéo par Olivier JOULIE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/08/2011

Un caporal chef du 19ème Régiment de génie de Besançon a été tué lors d'une attaque contre son véhicule blindé dans la région de Tagab. Quatre autres militaires ont été blessés. Depuis 2001, 73 soldats français sont morts en Afghanistan.

AFP - Un soldat français a été tué et quatre autres blessés jeudi en Afghanistan, lors d'une opération militaire en Kapisa (nord-est), lorsque le véhicule blindé dans lequel ils se trouvaient a été la cible d'un engin explosif, a annoncé l'Elysée dans un communiqué.

Le soldat décédé est un caporal chef du 19ème Régiment de génie de Besançon. Les quatre blessés sont des sapeurs de ce même régiment, précise le communiqué.

Ce décès porte à 73 le nombre de soldats français morts en Afghanistan depuis fin 2001, dont 21 pour la seule année 2011.

Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Gérard Longuet, a précisé dans un communiqué, que le décès du caporal chef est intervenu quand "un véhicule de l'avant blindé (VAB) appartenant à un convoi de 4 véhicules, a été touché par l'explosion d'un IED (engin explosif improvisé), dans la région de Tagab", vers 21h00 au cours d'"une mission de liaison".

Les militaires ont été immédiatement évacués et héliportés vers l'hôpital militaire de Kaboul, indique le ministère de la Défense.

"C'est avec une très grande tristesse que le président de la République a appris la mort d'un caporal chef du 19ème Régiment de génie de Besançon, en Afghanistan", indique le communiqué élyséen.

Selon le communiqué de l'Elysée, "le chef de l'État exprime, à nouveau, la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité pour rétablir paix et stabilité dans ce pays et contribuer à son développement".

Le premier ministre François Fillon, dans un communiqué, a tenu pour sa part, à "saluer solennellement la détermination, le professionnalisme et le courage" des militaires français engagés en Afghanistan.

Près de 4.000 soldats français opèrent actuellement en Afghanistan.

Deux légionnaires du 2ème Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi (Corse) ont été tués dimanche dans la vallée de Tagab en Kapisa, et cinq autres blessés, lors d'un accrochage avec des insurgés. Deux des blessés, sérieusement touchés, mais dont le pronostic vital n'est pas engagé, ont été rapatriés à Paris. Les trois autres devaient rejoindre prochainement leur unité.

Les victimes étaient le caporal Kisan Bahadur Thapa, 30 ans, d'origine népalaise, et le première classe Gerhardus Jansen, 24 ans, d'origine sud-africaine. Tous deux avaient rejoint la Légion étrangère en 2008.

Lors de la seule semaine du 14 juillet, sept soldats français avaient trouvé la mort en Afghanistan, dont cinq dans un attentat-suicide, ce qui avait donné lieu à un hommage national aux Invalides présidé par Nicolas Sarkozy le mardi 19 juillet.
 

Première publication : 12/08/2011

  • AFGHANISTAN

    Deux soldats français tués lors d'une opération dans un fort afghan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban responsables du crash d'un hélicoptère américain ont été tués

    En savoir plus

  • FRANCE

    La France rend hommage à 7 de ses soldats morts en Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)