Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Offensive militaire au Yémen - Elections départementales en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings - Les élections au Nigeria

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Chômage, au-delà de la courbe

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la fête nationale endeuillée par l'attentat du Bardo

En savoir plus

MODE

Alaïa, Jarrar et Kayrouz marient l'ascèse à la sensualité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Nigeria : les 2 principaux rivaux signent un accord de paix

En savoir plus

#ActuElles

Les super héroïnes débarquent dans la BD

En savoir plus

SPORT

Le PSG se rassure, Toulouse prend les rênes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/08/2011

Toulouse et Caen ont pris la tête de la Ligue 1 samedi lors de la 2e journée de Ligue 1, alors que le Paris Saint-Germain a décroché son premier point de la saison à Rennes (1-1) et Lyon calé contre Ajaccio à Gerland (1-1).

REUTERS - Toulouse et Caen ont pris la tête de la Ligue 1 samedi à l'issue de la deuxième journée, marquée également par le match nul obtenu par le Paris Saint-Germain à Rennes (1-1).

 
Avec 12 buts en six matches, et avant Valenciennes-Brest disputé en soirée, la journée à été beaucoup moins prolifique que lors de l'ouverture de la saison il y a une semaine (31 buts en 10 rencontres).
 
Mais, faute d'un festival offensif, les spectateurs ont pu assister, comme souvent lors de confrontations serrées, à quelques prestations remarquées de la part des gardiens.
 
Ce fut le cas notamment à Lyon, où l'OL s'est longtemps heurté au brio de l'international mexicain Guillermo Ochoa, impeccable dans les buts ajacciens.
 
Copieusement dominé, le promu corse a même failli créer la surprise en ouvrant le score peu avant l'heure de jeu par Frédéric Sammaritano, face à des joueurs lyonnais qui avaient peut-être un peu en tête le délicat match de barrage qui les attend mardi à domicile en Ligue des champions face aux Russes du Rubin Kazan.
 
Les hommes de Rémi Garde se sont une nouvelle fois sortis de ce mauvais pas à sept minutes de la fin grâce à leur buteur maison, Lisandro.
 
Avec Ochoa, un autre gardien étranger nouveau venu dans la Ligue 1 s'est aussi mis en vedette : le portier italien Salvatore Sirigu a multiplié les exploits dans les buts du Paris Saint-Germain, qui a bien failli obtenir sa première victoire de la saison face à Rennes.
 
Gameiro ouvre son compteur
 
Kevin Gameiro a en effet ouvert son compteur buts à la 73e minute, mais Rennes, leader après la première journée, a arraché le partage des points à deux minutes de la fin du temps réglementaire par Jonathan Pitroipa.
 
Erratique à domicile le week-end dernier face à Sedan, le PSG a montré cette fois un visage séduisant, notamment grâce à Mathieu Bodmer, préféré d'entrée par l'entraîneur Antoine Kombouaré à Guillaume Hoarau.
 
Vainqueur en ouverture à Ajaccio 2-0, Toulouse s'est imposé sur ses terres sur le même score samedi aux dépens du promu Dijon, qui pointe déjà à la dernière place avec sept buts encaissés pour un seul marqué.
 
On n'est jamais trahi que par les siens: Sochaux en a fait l'amère expérience sur son terrain de Bonal, où il est difficile de venir chercher des points.
 
C'est pourtant ce qu'a fait Caen, victorieux grâce à deux buts signés Romain Hamouma, un joueur issu du centre de formation doubiste, et Pierre-Alain Frau, lui aussi ancien Sochalien.
 
Dans les deux autres matches du jour, Bordeaux a arraché un nul méritoire à Lorient, Henrique répliquant pour les Girondins dans les arrêts de jeu à l'ouverture du score par Yann Jouffre, tandis que Saint-Etienne venait à bout de Nancy grâce à une réalisation tardive de Sylvain Marchal (89e).
 
 

Première publication : 13/08/2011

  • FOOTBALL

    Le PSG rate son début de championnat, Lyon en profite

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le championnat de France de football reprend ses droits

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Javier Pastore, l'homme qui vaut 42 millions d'euros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)