Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile prête à faire face au "Snowmaggedon"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La victoire de Syriza fait rêver l'extrême gauche et le Front national

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quelle marge de manœuvre pour Tsipras ?

En savoir plus

EUROPE

Malgré les émeutes, Londres poursuit les réductions d'effectifs de la police

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2011

Le ministre britannique des Finances, Georges Osborne, a confirmé la poursuite de la réforme de la police, en dépit des récentes émeutes qui ont embrasé le Royaume-Uni. Effectifs et budget doivent être revus à la baisse, selon ce plan.

REUTERS - La réforme de la police britannique, qui prévoit notamment des réductions d'effectifs, va se poursuivre en dépit des récentes émeutes qui ont touché plusieurs villes de Grande-Bretagne, a indiqué le ministre des Finances George Osborne, samedi.

"Nous sommes attachés, comme le ministre de l'Intérieur, le Premier ministre et moi-même l'ont clairement dit cette semaine, au plan que nous avons mis au point pour une réforme de la police", a déclaré Osborne dans un entretien à la BBC.

"Il s'agit d'une réforme, il s'agit d'améliorer la présence de la police dans nos communautés, de rendre la police plus visible", a-t-il poursuivi.

Le gouvernement britannique prévoit de réduire le budget de la police de deux milliards de livres sterling, ce qui équivaut à la perte de 30.000 emplois, afin de faire face à un déficit record.
 

Première publication : 13/08/2011

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron fait appel à l'ex-chef de la police de New York

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron prône la plus grande fermeté face aux émeutiers

    En savoir plus

  • Les médias britanniques font la chasse aux émeutiers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)