Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

EUROPE

Malgré les émeutes, Londres poursuit les réductions d'effectifs de la police

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2011

Le ministre britannique des Finances, Georges Osborne, a confirmé la poursuite de la réforme de la police, en dépit des récentes émeutes qui ont embrasé le Royaume-Uni. Effectifs et budget doivent être revus à la baisse, selon ce plan.

REUTERS - La réforme de la police britannique, qui prévoit notamment des réductions d'effectifs, va se poursuivre en dépit des récentes émeutes qui ont touché plusieurs villes de Grande-Bretagne, a indiqué le ministre des Finances George Osborne, samedi.

"Nous sommes attachés, comme le ministre de l'Intérieur, le Premier ministre et moi-même l'ont clairement dit cette semaine, au plan que nous avons mis au point pour une réforme de la police", a déclaré Osborne dans un entretien à la BBC.

"Il s'agit d'une réforme, il s'agit d'améliorer la présence de la police dans nos communautés, de rendre la police plus visible", a-t-il poursuivi.

Le gouvernement britannique prévoit de réduire le budget de la police de deux milliards de livres sterling, ce qui équivaut à la perte de 30.000 emplois, afin de faire face à un déficit record.
 

Première publication : 13/08/2011

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron fait appel à l'ex-chef de la police de New York

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron prône la plus grande fermeté face aux émeutiers

    En savoir plus

  • Les médias britanniques font la chasse aux émeutiers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)