Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Super Poutine"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Laurent Wauquiez, adroit ou à droite?"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : 14 casques bleus tués dans le Nord-Kivu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Eloge funèbre d'Emmanuel Macron : un hymne à Jean d'Ormesson et à la littérature

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 1)

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Égypte, les idéaux de la place Tahrir à l'épreuve de la répression

En savoir plus

TECH 24

L'intelligence artificielle se met au rythme de la pop

En savoir plus

SPORT

L'Australien Casey Stoner remporte le Grand Prix de République tchèque

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/08/2011

L'Australien Casey Stoner (Honda) a remporté dimanche le Grand Prix de République tchèque sur le circuit de Brno, dans le sud-est du pays, et accru son avance au classement du championnat du monde de Moto GP.

AFP - L'Australien Casey Stoner (Honda) a triomphé dimanche pour la sixième fois de la saison en Moto GP, grâce à sa confortable victoire au Grand Prix de la République tchèque sur le circuit de Brno, dans le sud-est du pays.
              
Parti troisième sur la grille de départ, l'Australien s'est imposé en 43 min 16 sec 796/1000, devant les Italiens Andrea Dovizioso et Marco Simoncelli.
              
Le podium de Brno a ainsi été réservé à la marque Honda, alors que le champion du monde 2010 et vainqueur l'an dernier à Brno, l'Espagnol Jorge Lorenzo aux commandes de la Yamaha, a dû se contenter de la 4e place.
              
Sur l'un de ses circuits préférés, Stoner a largement dominé la course à partir de la chute dans un virage à droite au 3e tour de l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), et l'a emporté avec une confortable avance de 6 sec 532/1000 sur Dovizioso.
              
Pedrosa, qui avait raté trois courses cette saison à cause d'une clavicule cassée au Mans lors du Grand Prix de France, avait dominé les séances d'essais libres ainsi que la séance de qualification et partait favori.
              
Après l'abandon de l'Espagnol, le sixième cette saison, Stoner n'a cessé d'augmenter son avance: 3 secondes au 8e tour, 4,5 sec au 10e tour, 5,5 sec au 12e tour...
              
Dovizioso, Simoncelli et l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha), se sont livré quant à eux un combat sans merci pour les deux places restantes au podium.
              
                  
                  
Un week-end âpre
              
"Après un week-end aussi âpre, c'est vraiment satisfaisant d'avoir gagné ici", a commenté Stoner après la course.
              
"Aux premiers tours, nous avons durement bataillé avec Andrea (Dovizioso), mais après l'avoir doublé pour la première fois, j'ai pu constater que ma moto était suffisamment rapide", a-t-il ajouté.
              
L'Australien de 25 ans a obtenu sa sixième victoire de la saison, la 23e de sa carrière en MotoGP, et accentué sa position de leader au classement où il compte désormais 32 points d'avance sur Lorenzo (218 contre 186), à sept courses de la fin du Championnat.
              
"J'ai réussi un très bon départ. J'ai tenté ensuite de doubler Casey mais j'ai fait une erreur", a dit Dovizioso, alors que Simoncelli, lui, s'est dit "vraiment heureux" d'avoir obtenu à Brno son pemier podium de la saison.
              
Quelque 155.000 spectateurs, dont un grand nombre d'Allemands et d'Autrichiens, ont assisté à la course aux abords de la piste de 5.403 mètres, comptant 6 virages à gauche et 8 virages à droite.
              
Les supporteurs tchèques ont dû avaler une pilule amère, sous forme de l'abandon de leur favori Karel Abraham en raison d'un problème avec le moteur de sa Ducati.
              
L'Allemand Sandro Cortese (Aprilia) a remporté la course des 125 cc, au terme d'une bagarre captivante et au prix d'une kyrielle de manoeuvres risquées roue contre roue, devant le Français Johann Zarco (Derbi).
              
L'Espagnol Nicolas Terol (Aprilia), le leader du Championnat parti en pole position, a abandonné au 9e tour à cause d'un problème technique alors qu'il faisait partie avec Cortese et Zarco d'un trio de tête.
              
De son côté, l'Italien Andrea Iannone (Suter) a remporté la catégorie Moto2, devant l'Espagnol Marc Marquez (Suter) et l'Allemand Stefan Bradl (Kalex). Ce dernier demeure toujours solidement accroché à la 1re place du Championnat avec 43 longueurs d'avance sur Marquez.
              
                  
             
 

Première publication : 14/08/2011

  • MOTO GP

    Jorge Lorenzo sacré champion du monde en Malaisie

    En savoir plus

  • MOTO GP

    Valentino Rossi quittera Yamaha pour Ducati à la fin de la saison

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Une génération dorée et dominatrice dans tous les sports

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)