Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

Economie

Google met le grappin sur Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars

Vidéo par Ludovic de Foucaud

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/08/2011

Google s'est offert le fabricant Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars, réalisant ainsi sa plus grosse acquisition. Ce rachat doit permettre au groupe de consolider la place de son système Android sur le marché des smartphones.

REUTERS - Google a annoncé lundi le rachat du fabricant de combinés Motorola Mobility pour environ 12,5 milliards de dollars (8,7 milliards d'euros) en numéraire afin de renforcer la part de marché de son système d'exploitation mobile Android.

Le géant d'internet va débourser 40 dollars par action, soit une prime de 63% sur le cours de sa cible lors de la clôture vendredi sur le New York Stock Exchange. Il s'agit de la plus
grosse acquisition jamais réalisée par le groupe de Mountain View.

Vers 14h45 GMT, le titre Motorola Mobility bondissait de 56,5% et celui de Google reculait de 1,56%.

Google s'est taillé une part de choix sur le marché des smartphones avec Android, qui équipe près de 50% des combinés multimédias à travers le monde, mais le groupe pâtit d'un déficit de propriété intellectuelle dans la téléphonie sans fil pour faire face à l'iPhone d'Apple.

"Google veut fournir un expérience totale, avec logiciel et matériel (comme Apple)", estime Colin Gillis, analyste chez BGC Partners.

"Tournant" dans la stratégie de Google

Selon une source proche du dossier, Google s'est rapproché de Motorola Mobility après avoir perdu l'enchère portant sur les brevets de l'équipementier télécoms Nortel.

"C'est beaucoup plus qu'un simple rachat de brevets. C'est davantage, à l'évidence, un tournant dans la stratégie de Google qui est très significatif", a-t-elle déclaré.
Google, qui prévoit de maintenir le fonctionnement de Motorola comme entité distincte, dit s'attendre à ce que la transaction soit finalisée d'ici fin 2011 ou début 2012.

L'opération a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux groupes mais doit encore recevoir l'aval des autorités de régulation aux Etats-Unis, en Europe et ailleurs, de même que le feu vert des actionnaires de Motorola Mobility.

Une autre source au fait de l'accord a rapporté que Google devrait verser à sa cible une indemnité de 2,5 milliards de dollars s'il décidait de se retirer de la transaction, soit 20%
du montant total.

Dans le cas inverse, le dédommagement incombant à Motorola atteindrait 375 millions de dollars, ou 3% de l'opération.

L'annonce de l'accord a dopé l'action de plusieurs valeurs technologiques dont Nokia, qui bondissait de plus de 10% vers 14h40 GMT. Le groupe finlandais a déclaré que ce projet pourrait servir de "catalyseur" pour les Windows Phones, sur lesquels il a basé
sa nouvelle stratégie dans les smartphones en s'alliant avec Microsoft.

Première publication : 15/08/2011

  • TECHNOLOGIES

    Google perd la guerre des brevets Nortel face à Apple et Microsoft

    En savoir plus

  • INTERNET

    Google répond enfin à Facebook avec Google +

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)