Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Sarkozy vs Hollande : le match économique

En savoir plus

TECH 24

Mobile World Congress 2015 : on refait le match !

En savoir plus

REPORTERS

Avec les militaires tchadiens en guerre contre Boko Haram

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Calogero : un chanteur plus musicien que rockstar

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le secret de la haute couture

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : Mario Draghi voit la vie en rose

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'"apartheid" de Manuel Valls : un grand mot et des petits remèdes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Emailgate" : "Hillary est sa pire ennemie"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

Afrique

L'ONU enquête sur le vol de l'aide humanitaire en Somalie

Vidéo par Valériane GAUTHIER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/08/2011

Alors que L'ONU a lancé un appel d'urgence aux dons pour lutter contre la famine dans la Corne de l'Afrique, l'organisation a également ouvert une enquête sur de possibles vols de nourriture destinée à venir en aide aux Somaliens.

AFP -  Les Nations unies enquêtent sur d'éventuels vols de nourriture envoyée vers la Somalie pour venir en aide aux populations touchées par la sécheresse et la famine, a indiqué un porte-parole lundi.

"En réponse à des informations faisant état de vols de nourriture, le Programme alimentaire mondial (PAM) indique que, selon ses systèmes de surveillance, de possibles vols de nourriture ont été découverts et qu'une enquête a été ouverte", a expliqué Farhan Haq, un porte-parole de l'ONU depuis New York.

Le PAM, a-t-il souligné, "suspendra toute personne" travaillant pour lui et dont la responsabilité dans ces vols aura été établie.

Les Nations unies n'ont pas dit quelles quantités de nourriture pourraient avoir été dérobées.

Le PAM dispose de systèmes de contrôle et de surveillance "rigoureux" en Somalie, mais "en raison de l'insécurité et des restrictions, les opérations de ravitaillement sont hautement vulnérables aux pillages, attaques et détournements des groupes armés", a souligné Farhan Haq.

De son côté, le gouvernement fédéral de transition somalien (TFG) a affirmé qu'il "enquêtait".

"Le gouvernement mène une politique de tolérance zéro envers la corruption et les crimes commis contre l'aide alimentaire", a expliqué le TFG dans un communiqué.

L'annonce de l'ONU intervient le jour où le Conseil de sécurité des Nations unies a lancé un appel d'urgence à davantage de contributions internationales au fonds consacré par l'ONU à la lutte contre la famine qui a déjà fait des dizaines de milliers de morts en Somalie.

Douze millions de personnes manquent de nourriture dans la Corne de l'Afrique suite à la sécheresse et aux conflits armés. La sécheresse touche particulièrement Djibouti, l'Ethiopie, le Kenya, la Somalie et l'Ouganda et depuis des semaines, les organisations humanitaires multiplient les appels à une mobilisation pour ces pays.

Première publication : 16/08/2011

  • CRISE ALIMENTAIRE

    Dix-sept millions de dollars supplémentaires pour la Corne de l'Afrique

    En savoir plus

  • KENYA - REPORTAGE

    Dans le nord du Kenya, la sécheresse a déjà fait de nombreuses victimes

    En savoir plus

  • CRISE ALIMENTAIRE

    La conférence de l'Union africaine visant à lever des fonds reportée au 25 août

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)