Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Loi travail : le récit d'un revirement

En savoir plus

MODE

Mode masculine été 2017 part 1

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : atteints d'une hépatite C, des Occidentaux partent se faire soigner en Inde

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guerre civile au Guatemala : une justice impossible ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Économie britannique : George Osborne tente de rassurer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Pour une Europe du peuple"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 17/08/2011

"Barack Obama chez le prêteur sur gages"

Presse internationale, Mercredi 17 août. A voir dans la presse internationale ce matin, les annonces après le rendez-vous entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel au sujet de la crise en Europe. Les réactions sont plutôt mitigées, dans leur ensemble. Et aussi: Rupert Murdoch, Anna Hazare et Barack Obama.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec les annonces faites hier par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel après leur réunion, hier, à Paris.
 
Je vous propose de commencer par The International Herald Tribune: Nicolas Sarkozy et Angela Merkel proposent en définitive des changements plutôt modestes pour la zone euro - pas vraiment de quoi calmer rapidement l’anxiété des traders, de plus en plus préoccupés par la faible croissance française et allemande.
 
The Wall Street Journal est moins sévère et parle d’«étapes franchies par l’Europe pour atténuer la crise»; une avancée timide toutefois, puisque le pas plus important qui consisterait à transformer l’eurozone en une entité fédérale qui puisse émettre ses propres obligations n’a pas été franchi.
 
Et puis du côté de la presse allemande, on n’est pas trop louangeur non plus: «Grosse Worte, kleine Taten», «Peu d’actes, beaucoup de mots», à lire sur le site de der Spiegel. Les marchés attendaient un signal fort, résultat: ils sont restés sur leur faim.
 
Et on passe en Grande-Bretagne, avec un nouveau feuilleton dans le scandale News of the World. Depuis le début de l’affaire, les cadres du groupe de Rupert Murdoch nient avoir eu connaissance des écoutes téléphoniques illégales mais ce matin, leur défense risque d’être rendue plus difficile, puisque The Guardian a révélé hier une  lettre «explosive qui soulève le couvercle d’une affaire qu’on tente d’étouffer depuis 4 ans», datant de 2007.
Dans cette lettre, Clive Goodman, un reporter de News of the World condamné dans l’affaire des écoutes illégales en 2007 révèle qu'Andy Coulson, l’un des rédacteurs en chef du journal devenu ensuite conseiller en communication du premier ministre Tony Blair a tenté d'étouffer le scandale en lui promettant de retrouver son emploi, si Clive Goodman s’engageait à ne pas traîner le journal devant les tribunaux.
 
Cette lettre, «the smoking gun», «la pièce à conviction» qui manquait dans l’affaire des écoutes illégales est à voir ce matin à la Une The Independent.
Le journal explique qu’il ne sera plus possible désormais pour les cadres de News International, la filiale britannique de News Corp, de nier l’étendue de ces pratiques et leur propre implication.
 
A voir aussi ce matin, l’arrestation en Inde d’un militant anti-corruption, Anna Hazare, à lire dans The Wall Street Journal.
Anna Hazare s'apprêtait à entamer une grève de la faim malgré l'interdiction des autorités et espérait ainsi faire pression sur le gouvernement pour muscler un projet de loi sur la corruption.
 
Son arrestation soulève beaucoup d’émotion en Inde: The Hindu juge cette décision «stupide», qui serait le fait d’un gouvernement «corrompu». «Aucun gouvernement démocratique n’a le droit d’interdire à des citoyens ce droit fondamental: exprimer un désaccord et une protestation pacifique».
 
Pour terminer sur une note un tout petit plus légère, je vous propose de jeter un cil à ce dessin du International Herald Tribune sur la crise de la dette et les déboires de Barack Obama, en panne dans les sondages.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/06/2016 Revue de presse internationale

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 27 juin, l’onde de choc du Brexit, toujours. Les législatives en Espagne. Et des femmes intelligentes dans les pubs télé.

En savoir plus

27/06/2016 Revue de presse française

"Pour une Europe du peuple"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 27 juin, l’onde de choc provoquée par le Brexit, le référendum sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et la qualification des...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse internationale

"Independence Day ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 juin, le référendum sur le Brexit vu par la presse britannique, européenne et française.

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse française

"Qui est in ? Qui est out ?"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 juin, l’autorisation finalement accordée par le gouvernement aux syndicats de manifester aujourd’hui contre la Loi travail,...

En savoir plus