Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

EUROPE

L'Organisation de coopération islamique s'engage à donner 350 millions de dollars à la Somalie

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/08/2011

En séance extraordinaire à Istanbul, l'Organisation de coopération islamique (OCI) a annoncé qu'elle allait débloquer 350 millions de dollars à la Somalie, touchée par la famine. L'ONU évalue à 1 milliard de dollars l'aide nécessaire au pays.

AFP - Les membres de l'Organisation de coopération islamique (OCI) se sont engagés mercredi à Istanbul à fournir 350 millions de dollars à la Somalie en proie à la famine, au cours d'une séance extraordinaire à Istanbul.

"Nous avions déclaré que souhaitions recueillir 500 millions (de dollars). Nous nous engageons à faire don de la somme de 350 millions aujourd'hui", a déclaré Ekmeleddin Ihsanoglu, le secrétaire général turc de l'OCI, pendant une conférence de presse à l'issue de la séance.

Le montant de ces dons promis inclut 150 millions de dollars que la Turquie a déjà collectés au cours de différentes campagnes sur son territoire pour venir en aide aux victimes de la sécheresse en Somalie.

L'Iran, l'Arabie saoudite, le Soudan, le Gabon, Qatar, Bahrein, l'Algérie, l'Egypte, le Kazakhstan, la Malaisie et le Sénégal ont également promis d'apporter leur contribution, selon le projet de déclaration finale.

Les Nations unies avaient évalué à un milliard de dollars le montant de l'aide humanitaire nécessaire à la Somalie et la communauté internationale n'en a promis que la moitié, avait déclaré le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan à l'ouverture de la réunion.

Les représentants d'une quarantaine des 57 pays membres de l'OCI sont convenus des moyens d'augmenter les fonds pour les pays frappés par le fléau dans la Corne de l'Afrique, en particulier la Somalie.

Ils se sont tous également engagés à contribuer au financement du fonds créé sous la tutelle du secrétariat de l'OCI, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu.

Le Kazakhstan, la Turquie, l'Arabie saoudite, le Sénégal et l'OCI ont constitué un groupe spécial chargé de suivre la situation en Somalie et de coordonner les campagnes d'aide, a ajouté M. Davutoglu.

"Nous avons décidé d'organiser des campagnes d'aide dans tous les pays musulmans", a-t-il poursuivi.

Le monde musulman va prendre "une part active" à la recherche d'une solution concernant les tensions intérieures en Somalie, a encore déclaré le ministre.

Selon M. Davutoglu, la Turquie va rouvrir son ambassade à Mogadiscio qui avait fermé en 1991 pour des raisons de sécurité.

Le Kazakhstan, qui exerce la présidence tournante de l'OCI, a proposé de mettre en place un mécanisme de sécurité alimentaire afin d'empêcher de nouvelles famines dans la Corne de l'Afrique, a dit le ministre kazakh des Affaires étrangères, Erzhan Kazykhanov.

La réunion avait été sollicitée par la Turquie qui s'est fortement mobilisée pour venir en aide aux victimes de la famine.

M. Erdogan partira jeudi soir pour Mogadiscio et il se rendra dans des camps de réfugiés.

La Turquie a déjà envoyé trois avions remplis de dizaines de tonnes de vivres et de médicaments destinés aux Somaliens pendant le ramadan.

Un avion cargo des Turkish Airlines s'est en outre envolé mercredi à destination de la Somalie, transportant un hôpital de campagne et 30 tonnes de vivres.

Depuis l'arrivée au pouvoir du Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste), en 2002, la Turquie fait montre d'un intérêt croissant pour l’Afrique.

Sur le plan diplomatique, le gouvernement joue, selon les observateurs, sa carte de leader régional et a inauguré plusieurs ambassades sur le continent dans le but de trouver de nouveaux marchés pour la 17e économie mondiale.

Ces initiatives avaient permis à la Turquie, principal représentant du monde musulman au sein de l'Otan, de décrocher entre 2009 et 2010 un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies.

La Turquie brigue de nouveau un siège au Conseil pour 2015-2016.

La sécheresse, qui sévit actuellement dans la Corne de l'Afrique, la pire depuis 60 ans, a déjà fait des dizaines de milliers de morts et menace 12 millions de personnes en Somalie, au Kenya, en Ethiopie, à Djibouti, au Soudan et en Ouganda.

Première publication : 17/08/2011

  • REPORTAGE

    L'insécurité, l'autre menace des réfugiés somaliens en proie à la famine

    En savoir plus

  • CRISE ALIMENTAIRE

    L'ONU enquête sur le vol de l'aide humanitaire en Somalie

    En savoir plus

  • CRISE ALIMENTAIRE

    Dix-sept millions de dollars supplémentaires pour la Corne de l'Afrique

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)