Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Afrique

Laurent et Simone Gbagbo inculpés pour "crimes économiques"

Vidéo par Margaux DUQUESNE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2011

L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et son épouse Simone, en résidence surveillée dans le nord du pays depuis leur éviction du pouvoir en avril, ont été inculpés pour "crimes économiques", a annoncé le procureur de la République.

AFP - L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et son épouse Simone, en résidence surveillée dans le nord du pays depuis avril, ont été inculpés et placés en détention préventive pour "crimes économiques", a annoncé jeudi le procureur de la République d'Abidjan.
              
Assigné à Korhogo (nord), M. Gbagbo a été inculpé jeudi soir de "crimes économiques", notamment "vol aggravé, atteinte à l'économie nationale, détournement de deniers publics, pillage", a déclaré devant la presse Simplice Kouadio Koffi.
              
En résidence surveillée à Odienné (nord-ouest), l'ex-Première dame a été inculpée mardi et placée en détention préventive pour "crimes économiques", notamment "concussion", a-t-il indiqué un peu plus tôt.
              
L'ex-couple présidentiel a été arrêté le 11 avril par les forces du chef d'Etat Alassane Ouattara, appuyées par la France, après deux semaines de guerre qui ont conclu une crise née du refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite au scrutin de novembre 2010. La crise a fait au moins 3.000 morts.
              
Quarante-et-une personnalités civiles du camp Gbagbo, dont Laurent et Simone Gbagbo et une bonne partie de l'ancien gouvernement, sont désormais en détention dans le nord, inculpées d'atteinte à la sûreté de l'Etat ou de "crimes économiques".
              
Une soixantaine de militaires ont été aussi inculpés, dont 40 sont détenus dans des camps militaires à Korhogo et Abidjan.
              
Le gouvernement d'Alassane Ouattara espère que la Cour pénale internationale (CPI), qui n'a pas encore officiellement ouvert une enquête sur la crise post-électorale, inculpera et transférera à La Haye l'ancien couple présidentiel.

Première publication : 18/08/2011

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'ONU accuse l'armée d'Alassane Ouattara d'exactions

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Laurent Gbagbo, un reclus toujours aussi difficile à approcher

    En savoir plus

  • FRANCE

    1 300 personnes défilent à Paris pour demander la libération de Laurent Gbagbo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)