Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Macron, le virtuose du flou"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Show à Whirlpool"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ou le bras de fer de la communication politique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marcus Miller sur la scène du festival de jazz de St Louis

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine le Pen et Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool

En savoir plus

FOCUS

Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Django", "Aurore", "Après la tempête" : les sorties ciné de la semaine

En savoir plus

FACE À FACE

Présidentielle 2017 : deux France en duel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

Moyen-orient

Soixante positions du PKK pilonnées par l'aviation turque dans le nord de l'Irak

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2011

L'avion turque a ciblé soixante objectifs et positions du Parti des travailleurs du Kurdistan dans le nord de l'Irak au cours de ces frappes. Ces raids sont les premiers menés par la Turquie en Irak depuis un an.

AFP - L'aviation turque a pilonné mercredi soir 60 objectifs et positions du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, en riposte à une embuscade tendue par des rebelles qui a fait neuf morts dans les rangs des forces turques, a annoncé jeudi l'armée turque.

Ces raids sont les premiers menés par la Turquie en Irak depuis un an.

Les avions de combat qui ont participé aux opérations ont visé des positions du PKK, organisation armée kurde de Turquie, dans la zone de Khakurk, Qandil et de Zap, dans la région autonome kurde du nord de l'Irak où se trouvent les bases de commandement du mouvement, précise un communiqué en ligne de l'état-major.

"Les avions sont rentrés sans encombres à leur base à la suite de l'opération", ajoute le texte, soulignant que les objectifs visés ont été frappés avec succès sans porter atteinte à la population civile.

Avant les raids aériens, l'artillerie turque a pilonné "avec intensité" 168 objectifs du PKK dans les zones proches de la frontière turco-irakienne, souligne le communiqué.

Les opérations de l'armée turque se poursuivront à l'intérieur et à l'extérieur de la Turquie "afin d'empêcher que le nord de l'Irak constitue un sanctuaire et un tremplin pour des attaques contre la Turquie", selon le communiqué.

Le PKK avait confirmé mercredi les bombardements rapportés par les médias pro-kurdes et revendiqué une attaque qui a coûté la vie à neuf membres des forces de sécurité turques près de la localité de Cukurca (sud-est), située juste à la frontière ave l'Irak.

Selon Ankara, 2.000 rebelles sont retranchés dans les montagnes irakiennes d'où ils s'infiltrent en territoire turc afin d'y attaquer les forces de sécurité.
 

Première publication : 18/08/2011

  • SYRIE

    Des dizaines de milliers de Kurdes obtiennent la nationalité syrienne

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Le PKK dément toute implication dans l'attentat-suicide d'Istanbul

    En savoir plus

  • Rebelles kurdes du PKK contre autorités militaires, quel avenir ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)