Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

FRANCE

L'agence S&P "confiante" dans la capacité de la France à conserver sa note AAA

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2011

En dépit de rumeurs qui font état d'une prochaine dégradation de la note de la dette souveraine française, l'agence Standard & Poor's a réitéré sa confiance dans les capacités de Paris à conserver son "AAA".

AFP - Standard & Poor's est "confiante" dans la capacité de la France à conserver sa note optimale "AAA", a indiqué jeudi la présidente de l'agence de notation pour l'Europe francophone Carole Sirou.

"La note de la France est +AAA+ stable, c'est la cas depuis 1975", a ajouté Mme Sirou, interrogée sur RTL. "Nous sommes confiants sur cette note", a-t-elle ajouté, quelques jours après que son agence a privé les Etats-Unis de cette note maximale, qui permet de se refinancer à bon compte sur les marché.

Menace sur la zone euro


Elle s'est refusée à commenter les "rumeurs" sur les menaces qui pèseraient sur la note française, comme celle d'une dégradation imminente qui s'est emparée des marchés mercredi dernier, faisant chuter la Bourse.

Ces rumeurs ont poussé les deux autres grandes agences mondiales de notation, Moody's Investors Service et Fitch Ratings, à redire qu'elles maintenaient le "AAA" et la perspective stable de la note française.

La France est parfois citée parmi les pays les plus menacés de perdre son "AAA", la meilleure note possible pour un émetteur de dette.

Le président du comité de notation des Etats de S&P, John Chambers, a redit en début de semaine dernière que la France avait une "politique budgétaire bien conçue" qui justifie sa note "AAA" avec perspective "stable".

Il a cependant souligné que "certains des indicateurs budgétaires de la France aujourd'hui sont en fait légèrement pires que ceux des Etats-Unis, en particulier la dette".

Selon des projections du Fonds monétaire international publiées en juin, la France devrait accuser en 2011 un déficit budgétaire nettement inférieur aux Etats-Unis, à 5,8% du produit intérieur brut contre 9,9%. Paris s'est engagé à le faire descendre à 4,6% en 2012 et 3% en 2013.

Première publication : 18/08/2011

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    La France peut-elle perdre à son tour sa note AAA ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    La Cour des comptes salue la réduction des dépenses de l'Élysée

    En savoir plus

  • FINANCE

    Contrairement à Standard & Poor's, l'agence Fitch confirme la note AAA des États-Unis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)