Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Asie - pacifique

Nouveau séisme de 6,8 dans le nord-est du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2011

Cinq mois après le violent séisme qui a conduit à la catastrophe de Fukushima, le Japon a été victime d'un nouveau tremblement de terre de 6,8 sur l'échelle de Richter. Une brève alerte au tsunami a été lancée.

AFP - Un fort séisme de magnitude 6,8 s'est produit vendredi au large de la préfecture de Fukushima (nord-est du Japon), mais la centrale nucléaire accidentée située sur la côte n'a subi aucun dégât.

La secousse, qui a fait trembler les immeubles de Tokyo à 250 km plus au sud, a été suivie d'une brève mise en garde contre les risques d'un tsunami déclenchée par l'Agence de météorologie japonaise.

Aucune modification du niveau de la mer n'ayant été constatée sur le rivage, la mise en garde -- niveau d'alerte le plus faible concernant des vagues de 50 cm maximum -- a été annulée 40 minutes plus tard.

Le séisme s'est produit à 14H36 (05H36 GMT) dans l'océan Pacifique, à environ 80 km de la côte et à 20 kilomètres de profondeur.

Les autorités n'ont pas signalé de victime ni dégât, mais ont mis en garde la population contre les risques de réplique.

La centrale nucléaire Fukushima Daiichi, accidentée par un tsunami géant le 11 mars, n'a pas subi de dégât, a indiqué une porte-parole de l'opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco).

"Il n'y a rien d'anormal dans les opérations à la centrale", a déclaré à l'AFP Ai Tanaka. "Tous les employés travaillant sur place ont été temporairement évacués" par mesure de sécurité, a-t-elle ajouté.

Le Japon, situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, subit chaque année plus de 20% des tremblements de terre les plus violents recensés sur la planète.

Le 11 mars, un séisme de magnitude 9 dans l'océan Pacifique a déclenché un tsunami géant qui a dévasté les côtes du nord-est, faisant plus de 20.000 morts et disparus et provoquant à Fukushima Daiichi la plus grave catastrophe nucléaire depuis celle de Tchernobyl il y a 25 ans.

Première publication : 19/08/2011

  • JAPON

    Séisme de magnitude 6,4 au large de Fukushima, sans alerte au tsunami

    En savoir plus

  • JAPON

    La sécurité des centrales nucléaires nippones de nouveau testée

    En savoir plus

  • JAPON

    Le tout nouveau ministre de la Reconstruction démissionne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)