Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violence au Burundi : la crainte de l'escalade

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tour d'horizon des initiatives d'aide aux migrants et réfugiés qui sont lancées en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise des migrants : L'Europe indignée, l'Europe impuissante ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La crise des ordures au Liban : un raz-le-bol exacerbé

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses du palais de l'Élysée

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : quelle est l'influence de l'extrême droite ?

En savoir plus

TECH 24

IFA 2015 : retour vers le futur

En savoir plus

MODE

Quand la lingerie triomphe !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : avec les migrants face au "rideau de fer" hongrois

En savoir plus

Asie - pacifique

Plusieurs dizaines de morts après un attentat perpétré dans une mosquée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2011

Un attentat suicide perpétré dans une mosquée du nord-ouest du Pakistan a provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes. Plus d'une centaine de blessés seraient à déplorer, selon un premier bilan communiqué par les autorités locales.

AFP - Plus de 33 personnes ont été tuées et au moins 100 blessées vendredi dans un attentat suicide perpétré dans une mosquée du nord-ouest du Pakistan, région secouée par la rébellion des talibans alliés à Al-Qaïda, selon un nouveau bilan des autorités locales.

L'attaque, qui a eu lieu dans le district tribal de Khyber, frontalier de l'Afghanistan, est la plus meurtrière depuis des mois au Pakistan, et notamment depuis le raid américain qui a tué le chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden dans le nord du pays début mai.

La bombe a explosé au moment où plusieurs centaines de fidèles étaient rassemblés pour la grande prière du vendredi dans une mosquée de Jamrud, à 25 km au sud-ouest de Peshawar, la grande ville du nord-ouest du Pakistan.

"D'après nos premières informations il s'agit d'un attentat suicide. Plus de 33 personnes ont été tuées et au moins 100 blessés", a déclaré à l'AFP Mutahar Zeb, le chef de l'administration de ce district semi-autonome, en précisant que la bombe avait explosé à l'intérieur de la mosquée.

Le précédent bilan faisait état de 24 morts et plus de 70 blessés.

Les zones tribales pakistanaises sont les bastions des rebelles talibans pakistanais et des combattants d'Al-Qaïda.

Sous la pression de son allié américain, l'armée pakistanaise y a mené ces dernières années plusieurs offensives contre les rebelles, sans toutefois faire cesser les violences, même si le nombre d'attentat a baissé en 2011.

Nombre de ces attentats ont été attribués au Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), qui a déclaré en 2007 la guerre sainte au gouvernement pakistanais pour le punir de son alliance avec les Américains.
 

Première publication : 19/08/2011

  • PAKISTAN

    Un Américain enlevé à Lahore par des hommes armés

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Trente-cinq morts dans de nouveaux affrontements à Karachi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)