Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : un budget 2015 sur des œufs

En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

EUROPE

Orage meurtrier au festival de rock Pukkelpop

Vidéo par Lizzie TREU

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2011

Au moins cinq personnes ont été tuées lorsqu'un violent orage s'est abattu sur le site du festival de rock Pukkelpop, près de Hasselt, jeudi après-midi. La manifestation a été annulée après le drame.

AFP - L'orage violent qui s'est abattu jeudi après-midi sur l'un des plus importants festivals de rock de Belgique a causé la mort de cinq personnes, a indiqué vendredi la maire de Hasselt, Hilde Claes, et les organisateurs ont annoncé l'annulation du festival.

"L'orage violent qui s'est abattu jeudi en fin d'après-midi sur le festival Pukkelpop, près de Hasselt, a coûté la vie à au moins cinq personnes", a dit Mme Claes à la radio flamande VRT.

"Nous ne pouvons pas nous résoudre à continuer le festival", ont annoncé de leur côte les organisateurs du festival dans un communiqué.

"Nous avons donc décidé d'arrêter le Pukkelpop 2011 pour le reste du week-end", a indiqué Chokri Mahassine, l'organisateur du festival.

Le festival qui accueille chaque année à la même époque des dizaines de milliers de personnes avait débuté jeudi et devait s'achever samedi.

Deux scènes se sont effondrées, dont l'une au moins sur des festivaliers, plusieurs installations métalliques placées à l'entrée ainsi que des écrans géants sont tombés, et plusieurs arbres ont été déracinés, sous la violence des pluies et du vent.

Des témoins, cités dans les médias belges, ont décrit "des scènes de fin du monde" et évoqué "un chaos incroyable".

60.000 à 65.000 personnes étaient présentes au festival au moment où l'orage s'est abattu.

Le Premier ministre belge, Yves Leterme, s'est rendu brièvement sur le site du festival dans la nuit de jeudi à vendredi pour adresser ses condoléances aux familles et amis des victimes.

Les chemins de fer belges ont prévu des trains supplémentaires vendredi pour ramener les festivaliers, très majoritairement des jeunes gens, pressés de quitter le site.
 

Première publication : 19/08/2011

COMMENTAIRE(S)