Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Popularité : Valls fait-il de l’ombre à Hollande ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Les Algériens de France : un vote courtisé

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

EUROPE

Orage meurtrier au festival de rock Pukkelpop

©

Vidéo par Lizzie TREU

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2011

Au moins cinq personnes ont été tuées lorsqu'un violent orage s'est abattu sur le site du festival de rock Pukkelpop, près de Hasselt, jeudi après-midi. La manifestation a été annulée après le drame.

AFP - L'orage violent qui s'est abattu jeudi après-midi sur l'un des plus importants festivals de rock de Belgique a causé la mort de cinq personnes, a indiqué vendredi la maire de Hasselt, Hilde Claes, et les organisateurs ont annoncé l'annulation du festival.

"L'orage violent qui s'est abattu jeudi en fin d'après-midi sur le festival Pukkelpop, près de Hasselt, a coûté la vie à au moins cinq personnes", a dit Mme Claes à la radio flamande VRT.

"Nous ne pouvons pas nous résoudre à continuer le festival", ont annoncé de leur côte les organisateurs du festival dans un communiqué.

"Nous avons donc décidé d'arrêter le Pukkelpop 2011 pour le reste du week-end", a indiqué Chokri Mahassine, l'organisateur du festival.

Le festival qui accueille chaque année à la même époque des dizaines de milliers de personnes avait débuté jeudi et devait s'achever samedi.

Deux scènes se sont effondrées, dont l'une au moins sur des festivaliers, plusieurs installations métalliques placées à l'entrée ainsi que des écrans géants sont tombés, et plusieurs arbres ont été déracinés, sous la violence des pluies et du vent.

Des témoins, cités dans les médias belges, ont décrit "des scènes de fin du monde" et évoqué "un chaos incroyable".

60.000 à 65.000 personnes étaient présentes au festival au moment où l'orage s'est abattu.

Le Premier ministre belge, Yves Leterme, s'est rendu brièvement sur le site du festival dans la nuit de jeudi à vendredi pour adresser ses condoléances aux familles et amis des victimes.

Les chemins de fer belges ont prévu des trains supplémentaires vendredi pour ramener les festivaliers, très majoritairement des jeunes gens, pressés de quitter le site.
 

Première publication : 19/08/2011

Comments

COMMENTAIRE(S)