Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

EUROPE

Orage meurtrier au festival de rock Pukkelpop

Vidéo par Lizzie TREU

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2011

Au moins cinq personnes ont été tuées lorsqu'un violent orage s'est abattu sur le site du festival de rock Pukkelpop, près de Hasselt, jeudi après-midi. La manifestation a été annulée après le drame.

AFP - L'orage violent qui s'est abattu jeudi après-midi sur l'un des plus importants festivals de rock de Belgique a causé la mort de cinq personnes, a indiqué vendredi la maire de Hasselt, Hilde Claes, et les organisateurs ont annoncé l'annulation du festival.

"L'orage violent qui s'est abattu jeudi en fin d'après-midi sur le festival Pukkelpop, près de Hasselt, a coûté la vie à au moins cinq personnes", a dit Mme Claes à la radio flamande VRT.

"Nous ne pouvons pas nous résoudre à continuer le festival", ont annoncé de leur côte les organisateurs du festival dans un communiqué.

"Nous avons donc décidé d'arrêter le Pukkelpop 2011 pour le reste du week-end", a indiqué Chokri Mahassine, l'organisateur du festival.

Le festival qui accueille chaque année à la même époque des dizaines de milliers de personnes avait débuté jeudi et devait s'achever samedi.

Deux scènes se sont effondrées, dont l'une au moins sur des festivaliers, plusieurs installations métalliques placées à l'entrée ainsi que des écrans géants sont tombés, et plusieurs arbres ont été déracinés, sous la violence des pluies et du vent.

Des témoins, cités dans les médias belges, ont décrit "des scènes de fin du monde" et évoqué "un chaos incroyable".

60.000 à 65.000 personnes étaient présentes au festival au moment où l'orage s'est abattu.

Le Premier ministre belge, Yves Leterme, s'est rendu brièvement sur le site du festival dans la nuit de jeudi à vendredi pour adresser ses condoléances aux familles et amis des victimes.

Les chemins de fer belges ont prévu des trains supplémentaires vendredi pour ramener les festivaliers, très majoritairement des jeunes gens, pressés de quitter le site.
 

Première publication : 19/08/2011

COMMENTAIRE(S)