Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

Moyen-orient

L'armée turque poursuit ses raids contre les rebelles kurdes dans le nord de l'Irak

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/08/2011

Pour la troisième nuit consécutive, les forces armées turques ont bombardé des bases du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) positionnées dans les montagnes du nord de l'Irak.

REUTERS - L'aviation et l'artillerie turques ont procédé pour la troisième nuit consécutive à un pilonnage des positions des rebelles kurdes dans le nord de l'Irak, a annoncé le commandement militaire turc, samedi.

Les raids aériens menés contre les insurgés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) rentranchés dans les montagnes irakiennes constituent une escalade dans ce conflit vieux de 27 ans.

Dans un communiqué, l'état-major turc indique que les chasseurs ont touché 20 cibles rebelles dans les montagnes du Kandil, de Sinath-Haftanin, d'Hakourk et de Gara et précise que tous les appareils sont rentrés sans dommage à leur base.

"En coordination avec cette opération aérienne, un intense pilonnage d'artillerie a visé 85 cibles à Zap, Avasin-Basiane et Hakourk", poursuit le communiqué.

L'état-major ajoute que des vols de reconnaissance se poursuivent pour évaluer les dommages causés au cours de ces opérations et l'éventualité de victimes.

Vendredi soir, un journaliste de Reuters avait vu une dizaine d'avions de guerre décoller d'une base aérienne dans le sud-est de la Turquie.

Ces frappes font suite à une reprise des opérations du PKK contre les soldats turcs, dont neuf avait été tués mercredi dans une embuscade.

Au cours du mois écoulé, une quarantaine de membres des forces de la sécurité turque ont été tués et les interventions aériennes devraient se poursuivre tant que le calme n'est pas revenu au sol.

Plus de 40.000 personnes ont péri depuis le début du conflit en 1984 lorsque le PKK avait pris les armes pour demander un Etat autonome.

Première publication : 20/08/2011

  • IRAK

    L'armée turque continue ses opérations contre le PKK dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • SYRIE

    Des dizaines de milliers de Kurdes obtiennent la nationalité syrienne

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Le PKK dément toute implication dans l'attentat-suicide d'Istanbul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)