Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Moyen-orient

Des opposants syriens se regroupent au sein d'un Conseil national

Vidéo par Assia SHIHAB

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/08/2011

Une partie de l'opposition syrienne, dont les représentants étaient réunis samedi à Istanbul, est parvenue à créer un Conseil national qui, fort de ses 120 membres, sera chargé d'assurer la transition démocratique en Syrie.

REUTERS - Les représentants de l'opposition syrienne se sont réunis samedi en Turquie pour nommer les membres d'un conseil national qui sera chargé de préparer la transition démocratique en cas de renversement du président Bachar al Assad, confronté depuis cinq mois à un mouvement de contestation inédit de son régime.

Après une série de conférences marquées par des divisions entre islamistes et libéraux, les participants à la réunion d'Istanbul sont parvenus à se mettre d'accord sur le nom des 120 membres du conseil. L'instance sera la voix des dissidents en exil et des militants présents sur le terrain, ont indiqué des figures de lopposition.

"Ce sera une voix crédible pour la révolution démocratique", souligne Wael Merza, politologue. "Il nous faut une feuille de route pour une transition et une opposition unie", a-t-il ajouté.

Plusieurs pays occidentaux, qui ont renforcé leurs sanctions contre le régime de Bachar al Assad pour protester contre la répression sanglante de l'opposition, ont à plusieurs reprises déploré le manque d'unité au sein de l'opposition.

"Les membres de l'opposition commencent à prendre conscience qu'ils ne peuvent pas tous être chefs et qu'ils doivent répondre aux attentes de la communauté internationale", a indiqué Haj Saleh, figure de l'opposition.

Parmi les participants à la conférence d'Istanbul, figurent Moulhem Droubi, haut membre des Frères musulmans syriens, Cheikh Muteih al Butain, responsable du mouvement de
contestation dans la ville de Deraa (sud), l'ancien prisonnier politique Khaled al Haj Saleh et l'écrivain Hazem Nahar.

Première publication : 21/08/2011

  • SYRIE

    Le président syrien doit s'exprimer à la télévision

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée syrienne déploie des blindés dans la ville de Homs

    En savoir plus

  • SYRIE

    De nouvelles sanctions économiques peuvent-elles faire plier le régime de Damas ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)