Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Afrique

Le Caire reconnaît à son tour le Conseil de transition libyen

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/08/2011

Après la Tunisie dimanche, l'Égypte a fait savoir par la voix de son chef de la diplomatie qu'elle reconnaissait le Conseil national de transition libyen, l'entité politique de la rébellion, comme le gouvernement légitime de la Libye.

Reconnaissance internationale du CNT

Depuis le début du conflit le 15 février 2011, 45 pays ont reconnu le Conseil national de transition libyen (CNT) comme étant le "représentant unique et légitime du peuple libyen".

  • La France – 10 mars
  • Le Qatar – 28 mars
  • Les Maldives – 3 avril
  • L’Italie – 4 avril
  • Le Koweït – 4 avril
  • La Gambie – 22 avril
  • La Jordanie – 24 mai
  • Le Sénégal – 28 mai
  • Malte – 1er juin
  • L’Espagne – 8 juin
  • L’Australie – 9 juin
  • Les États-Unis – 9 juin
  • Les Émirats arabes unis – 12 juin
  • L’Allemagne – 13 juin
  • Le Canada – 14 juin
  • Le Panama - 14 juin
  • L'Autriche - 18 juin
  • La Lettonie - 20 juin
  • Le Danemark - 22 juin
  • La Bulgarie - 28 juin
  • La Croatie - 28 juin
  • La Turquie - 3 juillet
  • La Pologne - 7 juillet
  • Le Benelux (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas) - 13 juillet
  • La Slovénie - 20 juillet
  • La Grande-Bretagne - 27 juillet
  • Le Portugal - 29 juillet
  • Le Monténégro - 21 juillet
  • Le Gabon - 12 août
  • La Tunisie - 21 août
  • L'Égypte - 22 août
  • Koweït - 22 août
  • Autorité palestinienne - 22 août
  • Maroc - 22 août
  • Bahreïn - 23 août
  • Norvège - 23 août
  • Nigeria - 23 août
  • Irak - 23 août
  • Liban - 23 août
  • Grèce -23 août
  • Burkina Faso - 24 août
  • Éthiopie - 24 août
  • Niger - 27 août
  • Togo - 27 août
  • Bénin - 27 août
  • Guinée - 28 août
  • Russie - 1er septembre

AFP - L'Egypte reconnaît l'entité politique des rebelles libyens, le CNT (Conseil national de transition), comme le gouvernement légitime de la Libye, a indiqué lundi le ministre égyptien des Affaires étrangères Mohammed Amr.

"Cela me fait plaisir en cette occasion historique d'annoncer que l'Egypte reconnaît le nouveau régime en Libye et le Conseil national de transition qui le représente", a-t-il dit lors d'une conférence de presse conjointe au Caire avec l'envoyé du CNT auprès de la Ligue arabe Abdel Moneim al-Houweini.

L'Egypte pays frontalier de la Libye s'était retenue jusqu'à présent de reconnaître l'entité politique des rebelles libyens qui avaient commencé leur mouvement de révolte contre Kadhafi après la révolution égyptienne.

 

Première publication : 22/08/2011

  • LIVEBLOGGING

    Libye : les rebelles sont entrés dans l'enceinte du QG de Kadhafi à Tripoli

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Tunis reconnaît à son tour le Conseil national de transition libyen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)