Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

Sports

Novak Djokovic, usé, abandonne et laisse filer le titre à Cincinnati

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/08/2011

S'il veut remporter un 6e Masters 1000 cette saison, Novak Djokovic devra patienter. Face à Andy Murray (photo), à une semaine du début de l'US Open, le Serbe a abandonné en finale à Cincinnati et laissé le titre au Britannique (6-4, 3-0).

AFP - Le N.1 mondial Novak Djokovic, contraint à l'abandon dimanche en finale du tournoi Masters 1000 de Cincinnati face l'Ecossais Andy Murray (N.4), a payé la note d'une saison exceptionnellement dense et a concédé sa première défaite de l'année sur dur.

Le N.1 mondial, perturbé par une douleur à l'épaule droite et fatigué, n'a jamais pu défendre ses chances. Il a abandonné alors qu'il était mené 6-4, 3-0.

A une semaine du début de l'US open, dernier Grand Chelem de l'année, le vainqueur de l'Open d'Australie et de Wimbledon n'a pas pris le risque de transformer en blessure une douleur qu'il traîne depuis environ "dix jours".

"Mon principal problème c'est l'épaule, même si je suis aussi dans un état de fatigue général", a-t-il expliqué. "Je ne pouvais pas servir, pas plus fort que 160 km/h, et je ne pouvais pas faire de coup droit en mouvement. Je ne peux pas battre un joueur comme Murray dans cet état."

"Je m'excuse auprès du public et du tournoi, j'ai tout essayé mais ça n'avait pas de sens de continuer comme ça", a ajouté le Serbe qui avait empoché, il y a une semaine, au Masters 1000 de Montréal son 9e titre de la saison.

"Le bon côté de la chose, c'est que j'ai huit jours pour récupérer avant l'US Open. Je pense que ça suffira", a-t-il assuré.

Djokovic a concédé son service dès le premier jeu du match et a été systématiquement dominé, parvenant rarement à dicter les longs échanges. Après un premier set où il a pris une fois le service de Murray mais a aussi commis 20 fautes directes, le Belgradois a dû se faire manipuler l'épaule.

Malgré des signes de faiblesse de plus en plus évidents, notamment au service, il a continué pendant trois jeux dans le deuxième set avant finalement de jeter l'éponge après une série de fautes directes sur son deuxième jeu de service du set.



"C'est dommage"

"Quand j'ai vu que la vitesse de son service baissait, vers la fin du premier set, j'ai compris que ça allait être dur pour lui", a indiqué Murray, qui avait déjà battu Djokovic en finale dans l'Ohio en 2009.

"C'est dommage. Ce n'est pas de cette façon que je voulais gagner. Je préférerais le battre dans trois semaines (à l'US Open, ndlr)", a ajouté le Britannique. "Avec le nombre de matches que Novak a joués cette saison, c'est normal que ça arrive. C'est inévitable dans une saison qui dure onze mois."

Le Serbe, qui sortait d'une victoire au Masters 1000 de Montréal, ne concède que sa deuxième défaite de la saison (pour 57 victoires), sa première sur dur (33 victoires).

Murray aurait pu devenir le premier joueur à battre Djokovic cette saison lorsqu'il s'est retrouvé à deux points du match en demi-finale à Rome en mai.

C'est Roger Federer qui avait finalement eu cet honneur, quelques semaines plus tard en demi-finale de Roland-Garros.

En soulevant le trophée à +Cincy+ (son deuxième de la saison après le Queen's) et cela sans lâcher un set, l'Ecossais de 24 ans se console de sa défaite dès son entrée en lice à Montréal.

Vainqueur en demi-finale du serveur-volleyeur américain Mardy Fish, l'un des joueurs en forme de l'été, il s'affiche désormais comme un prétendant sérieux pour l'US Open. Ce n'était pas forcément le cas il y a une semaine.

"J'ai encore beaucoup de travail avant l'US Open, mon tournoi favori, a-t-il déclaré. Les conditions à Cincinnati sont similaires à celles de New York en termes de surface et de météo. Avoir bien joué ici, ça donne de la confiance."
 

Première publication : 22/08/2011

  • TENNIS

    À Montréal, le roi Djokovic s'offre un neuvième sacre en 2011

    En savoir plus

  • TENNIS - CINCINNATI

    Gaël Monfils et Gilles Simon face à deux poids lourds

    En savoir plus

  • TENNIS

    Une mauvaise blague de Djokovic et Tipsarevic fait le buzz sur Internet

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)