Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ou le bras de fer de la communication politique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marcus Miller sur la scène du festival de jazz de St Louis

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine le Pen et Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool

En savoir plus

FOCUS

Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Django", "Aurore", "Après la tempête" : les sorties ciné de la semaine

En savoir plus

FACE À FACE

Présidentielle 2017 : deux France en duel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump déclare une guerre commerciale au Canada

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 23/08/2011

"La ruée vers l'or noir libyen"

Presse internationale, Mardi 23 août. A voir dans la presse internationale ce matin, la chute annoncée de Mouammar Kadhafi, et les défis qui attendent désormais la Libye libérée. Et aussi: la comparution de DSK devant la justice criminelle américaine. La dernière ?

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec la chute annoncée du régime de Kadhafi, attendue et scrutée avec attention par la presse arabe.
 
Je vous propose de regarder ce qu’en dit ce matin The Arabist, un blog égyptien en anglais, avec un article sur «la Libye après Kadhafi » et les défis attendent le pays après la mise hors d’état de nuire de son Guide auto-proclamé.
The Arabist qui évoque les atouts dont dispose le CNT, le conseil national de transition - qui a l’avantage d’avoir été formé il y a maintenant 6 mois, en incluant d’anciennes figures du pouvoir, jouit d’une large reconnaissance diplomatique, et d’assez de crédibilité pour être considéré par les compagnies pétrolières comme un partenaire fiable.
The Arabist écrit par ailleurs qu’il est «vital » que l’Otan aide le pays à se stabiliser, notamment  pour éviter d’éventuels débordements des forces loyales à Kadhafi et éviter que les armes échappent au contrôle du nouveau gouvernement, en somme, pour que la Libye ne connaisse pas le sort de l’Irak ou de l’Afghanistan.
 
Une analyse plutôt positive, donc, de l’intervention en Libye, partagée, également, par une partie de la presse anglo-saxonne.
Je vous propose de voir dans cette veine optimiste ce qu’écrit ce matin The Atlantic, qui évoque une victoire d’autant plus nécessaire qu’elle intervient dans un contexte de répression croissante en Syrie et à Bahreïn, de difficultés pour la Tunisie, l’Egypte et le Yémen. De quoi raffermir les courage des insurgés arabes et leur rappeler que l’improbable reste possible; et rappeler aussi à Bachar el Assad et Ali Abdallah Saleh qu’ils sont les prochains sur la liste.
 
Des dirigeants yéménite et syrien qui auraient de quoi s’inquiéter ? Ce serait aller un peu vite en besogne analyse pour sa part The Guardian.
Bachar El Assad a le temps de voir venir nous dit en substance le journal, qui écrit que le président syrien peut dormir sur ses deux oreilles: l’Otan n’est pas prêt d’intervenir en Syrie.
La chute de Kadhafi serait plus préoccupante en revanche pour l’Algérie et le Maroc, selon The Guardian.
 
Et puis une autre question importante se pose ce matin pour la Libye: comment va-t-elle désormais la gérer ses ressources, et notamment sa formidable manne pétrolière ?
C’est effectivement une préoccupation de taille pour la Libye, mais aussi pour les compagnies pétrolières étrangères qui y sont installées, et ça fait l’objet d’un long article ce matin dans The New York Times, qui revient sur la ruée des compagnies occidentales vers l’or noir libyen.
 
Et puis un autre sujet occupe une assez large place dans la presse outre-Atlantique ce matin, l’audition aujourd’hui de Dominique Strauss-Kahn devant la justice américaine.
A voir du côté du New York Post, qui livre tous les détails des mensonges dont Nafissatou Diallo se serait rendue coupable.
A lire aussi avec The New Yorker, qui sort de la polémique pour nous expliquer de façon assez pédagogique comment la justice américaine fonctionne.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/04/2017 Revue de presse française

"Show à Whirlpool"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 27 avril, la visite quasi-simultanée d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen à l’usine Whirlpool d’Amiens, le vote des forces de...

En savoir plus

26/04/2017 Revue de presse internationale

"Trump, le président du renoncement"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 26 avril : les dernières analyses des journaux étrangers sur la présidentielle française, le recul de Donald Trump sur...

En savoir plus

26/04/2017 Revue de presse française

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

Au menu de cette revue de presse française du mercredi 26 avril : la campagne "comme si de rien n’était" de Marine Le Pen, la stratégie d’ouverture à droite d’Emmanuel Macron, et...

En savoir plus

25/04/2017 Revue de presse internationale

"Travaillez, M. Macron"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 25 avril, les réactions de la presse étrangère : toujours, au premier tour de la présidentielle en France.

En savoir plus

25/04/2017 Revue de presse française

"La majorité des Français n'a pas de candidat au second tour"

Au menu de cette revue de presse française du mardi 25 avril : la nouvelle campagne qui débute pour les deux vainqueurs du premier tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

En savoir plus