Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Les indicateurs sont au rouge pour François Hollande

En savoir plus

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

Affaire Buisson : quelles conséquences pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • En direct : François Hollande face à la presse

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

SPORT

Samuel Eto'o a signé au club russe du FC Anzhi Makhachkala

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/08/2011

Selon le site de l'Anzhi Makhachkala, l'international camerounais Samuel Eto'o a signé au club russe pour trois saisons. Le salaire de l'ex-joueur de l'Inter Milan s'élèverait à 20,5 millions d'euros, le plus gros salaire de l'histoire du football.

AFP - Le Camerounais Samuel Eto'o a rejoint le club caucasien d'Anzhi Makhachkala pour un salaire somptuaire estimé à 20,5 millions d'euros annuels, cédant aux sirènes du milliardaire russe Kerimov et laissant l'Inter Milan orphelin de son buteur mitraillette (37 buts en tout en 2010-11).

Les arguments d'Anzhi et la volonté d'Eto'o ont eu raison de l'Inter. Le Camerounais quitte l'élite du football pour rejoindre le football en voie de développement, comme le prouvent les Europa League (ex-Coupe de l'UEFA) remportées par le CSKA Moscou (2005) et le Zenit Saint-Pétersbourg (2008).

La nouvelle est publiée sur le site officiel du FC Anzhi Makhachkala.

Les deux clubs ont révélé quasi-simultanément l'aboutissement de la transaction, un transfert de 27 M EUR plus des bonus, selon la presse italienne. "Ce n'est plus qu'une simple formalité, a dit German Tkachenko, le recruteur en chef d'Anzhi. Je suis très content, Eto'o' est un joueur fantastique."

"Demain l'accord sera formalisé", a expliqué pour sa part le directeur sportif de l'Inter, Piero Ausilio.

La Cameroon Radio-Television (Crtv) a évoqué un contrat de trois ans en précisant que le joueur toucherait "près de 20,5 millions d'euros de salaire annuel".

Le meilleur buteur de l'Inter, âgé de 30 ans, devient ainsi le footballeur le mieux payé de la planète devant Lionel Messi (FC Barcelone) et Cristiano Ronaldo (Real Madrid).

Eto'o dans ce club méconnu il y a encore un mois, c'est l'oeuvre d'un oligarque russe. Député à la Douma, Suleyman Kerimov, le richissime propriétaire d'Anzhi Makhachkala, a bâti son empire grâce à l'acquisition de la société pétrolière Nafta-Moskva et sa fortune est estimée à 20 milliards d'euros.

Ses dépenses pharaoniques pour son club, créé en 1991, visent à rejoindre les grands de Russie (Zenit Saint-Pétersbourg, CSKA Moscou, Spartak Moscou), à l'image de ce qu'a réussi le Rubin Kazan (champion en 2008 et 2009), et à briller en Ligue des champions, la compétition suprême des clubs.

Forlan ou Tevez pour l'Inter?


Pour des raisons de sécurité, compte tenu des attaques fréquentes visant des représentants des forces de l'ordre au Daguestan, les joueurs se rendent à Makhachkala seulement pour disputer les matches. Ils s'entraînent et vivent dans la région de Moscou.

Kerimov s'est déjà payé Roberto Carlos, champion du monde 2002 avec le Brésil, et avait proposé 10 M EUR par an à Gennaro Gattuso, le milieu de terrain de l'AC Milan. Il a également fait venir à Anzhi deux autres Auriverds, Jucilei et Diego Tardelli, et aurait contacté Dani Alves, le latéral brésilien du grand Barcelone, selon la presse espagnole.

Il a aussi rapatrié le Russe Youri Zhirkov (Chelsea) et aurait jeté son dévolu sur Andrei Arshavin, la vedette de la Russie demi-finaliste de l'Euro-2008, actuellement à Arsenal.

Eto'o, plus beau palmarès d'Afrique (deux Coupes d'Afrique, une médaille d'or olympique, trois Ligues des champions et de nombreux titres nationaux en Espagne ou en Italie), laisse un grand vide dans l'attaque de l'Inter.

Mais le président Massimo Moratti envisage de réinvestir le pactole Eto'o (en incluant la substantielle économie réalisée sur les salaires du Camerounais, estimés à 9 M EUR par saison en Italie). Les joueurs en lice pour remplacer le Camerounais sont l'Uruguayen Diego Forlan, capitaine de l'Atletico Madrid, ou l'Argentin Carlos Tevez (Manchester City).

Première publication : 23/08/2011

  • FOOTBALL

    Samuel Eto'o en route vers les millions du Daghestan

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Samir Nasri sur le point de rejoindre Manchester City

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L'international espagnol Cesc Fabregas retourne au FC Barcelone

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)