Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

Moyen-orient

Regain de tension autour de la bande de Gaza

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/08/2011

Malgré la trêve conclue lundi entre Israël et le Hamas, des obus de mortier ont été tirés ce mercredi depuis l'enclave palestinienne sur le sud d'Israël. Tsahal a répliqué par de nouveaux raids aériens.

AFP - Au moins deux obus de mortier ont été tirés mercredi matin depuis Gaza contre Israël, qui a riposté par des raids aériens, après la mort d'un chef du Jihad islamique dans la nuit lors d'une attaque israélienne.

Deux obus de mortier tirés mercredi matin à partir de la bande de Gaza se sont abattus sans faire de blessés sur le district d'Eshkol, dans le sud d'Israël, ont indiqué l'armée et la police israéliennes.

"L'aviation israélienne a immédiatement attaqué deux terroristes auteurs de ces tirs, dans le nord de la bande de Gaza", a ensuite indiqué un porte-parole militaire.

A Gaza, une source médicale a ensuite fait état de deux Palestiniens blessés mercredi matin à Deir el-Ballah, dans le secteur central de la bande de Gaza, lors d'attaques de l'aviation israélienne.

Peu après, les Brigades Al-Qods, la branche armée du Jihad islamique, ont revendiqué dans un communiqué publié à Gaza des tirs d'obus de mortier contre Israël, après la mort dans la nuit d'un de ses chefs lors d'un raid aérien israélien.

"Nous avons tiré ce matin (mercredi) six obus de mortier contre le barrage routier de Kissoufim" tenu par l'armée israélienne entre la bande de Gaza et Israël, ont indiqué dans un communiqué les Brigades Al-Qods en précisant qu'elles ont ainsi vengé Ismaïl al-Asmar, 34 ans, un des chefs du Jihad tué dans la nuit lors d'un raid aérien israélien contre la bande de Gaza qui a aussi blessé un Palestinien.

Le barrage de Kissoufim se trouve dans le district d'Eshkol.

Ce regain de violence est survenu au surlendemain d'une trêve entre Israël et le Hamas qui contrôle le territoire palestinien.

Aucun projectile n'a été tiré mardi vers le territoire israélien, contre onze la veille, selon un porte-parole de l'armée.

"Le cabinet israélien de sécurité doit se réunir mercredi", a indiqué à l'AFP sans autre précision un haut responsable israélien qui a requis l'anonymat. Selon la radio publique, cette instance qui compte 15 ministres doit se réunir pendant six heures.

Selon la radio publique israélienne, la population des agglomérations israéliennes limitrophes de la bande de Gaza a été avertie de se tenir à proximité des abris, de crainte d'une reprise des tirs de roquettes palestiniennes.

Première publication : 24/08/2011

  • PROCHE-ORIENT

    Tsahal renonce à une opération terrestre dans la bande de Gaza

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Des factions palestiniennes à Gaza s'accordent sur une trêve avec Israël

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Regain de tensions entre la bande de Gaza et Israël

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)