Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Afrique

Les pays africains promettent 350 millions de dollars aux victimes de la sécheresse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2011

Réunis jeudi à Addis Abeba, en Éthiopie, la Banque africaine de développement et plusieurs pays du continent se sont engagés à mobiliser 350 millions de dollars pour faire face à la sécheresse dramatique qui frappe la Corne de l'Afrique.

AFP - Une conférence de donateurs africains a promis jeudi à Addis Abeba une aide de plus de 350 millions de dollars aux victimes d'une sécheresse d'ampleur historique dans l'Est du continent, a annoncé l'Union africaine.

La Banque africaine de développement a promis une aide de 300 millions de dollars étalée sur plusieurs années, les pays africains et d'autres donateurs réunissant pour leur part plus de 50 millions de dollars, a annoncé Jean Ping, président de la Commission de l'UA, à l'issue de cette conférence.

M. Ping a initialement annoncé une aide totale de 356 millions de dollars, avant de donner devant la presse un chiffre définitif de 351,7 millions de dollars (245 millions d'euros) de donation en argent, auquel s'ajoute une aide en nature d'un montant estimé à 28 millions de dollars.

"A toute l'Afrique et à l'humanité, je dis merci", a déclaré M. Ping.

"C'est la première fois que l'Afrique montre sa solidarité pour une cause africaine", a estimé le président en exercice de l'UA, le président de Guinée Equatoriale Teodoro Obiang Nguema, lors de la conférence de presse.

La conférence d'Addis, réunie à l'appel de l'UA, avait pour but "de signifier de façon profonde le souhait de l'Afrique d'assumer la responsabilité de ses problèmes", avait déclaré à l'ouverture des débats l'ancien président ghanéen Jerry Rawlings, aujourd'hui haut représentant de l'UA pour la Somalie.

Environ 12,4 millions d'habitants de la Corne de l'Afrique sont touchés par une sécheresse de grande ampleur qui a décimé le bétail et réduit à néant les récoltes en Somalie, mais aussi dans les régions sous-développées du sud de l'Ethiopie, de Djibouti, du Nord du Kenya et du nord de l'Ouganda.

Sur les 2,4 milliards de dollars nécessaires selon le bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), 1,1 milliard devaient encore être financés, avant la conférence d'Addis.

La semaine dernière, les membres de l'Organisation de coopération islamique (OCI) s'étaient engagés à fournir 350 millions de dollars à la Somalie.

De toute la zone, la Somalie est en effet le pays le plus touché, le conjonction de la sécheresse et du conflit entre insurgés islamistes radicaux et gouvernement de transition ayant débouché sur la pire crise humanitaire enregistrée dans le pays depuis 1991-1992. L'ensemble du sud du pays est susceptible d'être déclaré en état de famine dans les semaines à venir.

Sur les 2,8 millions de personnes nécessitant une aide d'urgence dans le sud de la Somalie, environ 450.000 sont touchés par la famine, selon l'Ocha.


 

Première publication : 26/08/2011

  • REPORTAGE - SOMALIE

    À Mogadiscio, dans les anciennes places fortes de la rébellion shebab

    En savoir plus

  • FAMINE

    L'Organisation de coopération islamique s'engage à donner 350 millions de dollars à la Somalie

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    L'insécurité, l'autre menace des réfugiés somaliens en proie à la famine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)