Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Axel Bauer : trente ans de carrière en un best of

En savoir plus

FOCUS

Face à Trump, la gauche américaine se mobilise

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, reine de l'esquive"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Tourisme en Thaïlande : Bangkok veut monter en gamme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande, Macron, passage de témoin"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Christian Prudhomme : "Le Tour de France est plus qu'une compétition cycliste"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Jean-Marie Cavada : "Sortons de la naïveté qui a permis aux nationalistes de prospérer"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Politique migratoire : une solution introuvable au niveau européen ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences dans le Kasaï : le pouvoir congolais est responsable, selon Félix Tshisekedi

En savoir plus

Culture

Visa pour l'Image : les temps forts de l'actualité s'exposent à Perpignan

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 26/08/2011

Le temps d’une semaine, Perpignan ouvre ses portes à Visa pour l’image. Un festival rythmé par une vingtaine d’expositions à travers lesquelles les plus grands photoreporters rendent compte de la complexité de l’actualité du monde.

À Perpignan, dans le sud de la France, convergent les plus grands photographes-reporters du monde, le temps d'une semaine (27 août - 11 septembre). Le festival Visa pour l'Image est d'abord et avant tout un lieu de retrouvailles pour les photographes de guerre qui sillonnent la planète, tout en long de l'année, témoignant de l'horreur des conflits. Ces reportages sont donc le fruit d'un travail souvent long et périlleux et les thématiques abordées sont denses, complexes et visuellement fortes.

Il y aura donc de grandes rétrospectives sur les événements forts de l'année écoulée comme les printemps arabes en Tunisie et en Égypte, le tsunami au Japon, la crise post-électorale en Côte d'Ivoire ainsi que l'indépendance du Soudan du Sud... Mais les festivaliers pourront également découvrir d'autres thématiques moins médiatisées cette année mais tout aussi fortes. Des photographes ont visité des malades atteints de troubles psychiatriques en Chine, d'autres ont rencontré des prisonniers d'Amérique du Sud ou bien approché les réseaux mafieux britanniques, ou encore accompagné les condamnés de la montée des eaux au Bangladesh...

FRANCE 24 suivra les temps forts de ce 23e festival Visa pour l'Image, par des portraits, des interviews et des analyses. À noter dans l'agenda : la remise du 3e prix FRANCE 24 – RFI du webdocumentaire, mercredi soir.

 
http://www.visapourlimage.com

du 27 août au 11 septembre, semaine professionnelle du 29 août au 4 septembre

 

Première publication : 26/08/2011

  • Visa pour l’Image, le festival international du photojournalisme à Perpignan

    En savoir plus

  • FESTIVAL

    Visa pour l’Image : le moment pour le photojournalisme de prendre du recul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)