Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

Asie - pacifique

La République séparatiste d'Abkhazie a élu son président, une "farce" pour Tbilissi

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/08/2011

La République séparatiste géorgienne pro-russe d'Abkhazie a élu ce vendredi son président. Alexandre Ankvab, 58 ans, entend prolonger le "partenariat stratégique" avec les Russes. Tbilissi a qualifié cette élection d'acte "cynique".

AFP - Alexandre Ankvab a été élu président de l'Abkhazie au cours d'une élection anticipée dans cette république séparatiste géorgienne pro-russe, organisée trois ans après la reconnaissance de ce territoire par Moscou et dénoncée par Tbilissi.

M. Ankvab, 58 ans, qui était jusqu'à présent vice-président de l'Abkhazie, a obtenu 54,86% des voix. Le taux de participation était de plus de 70%.

M. Ankvab, qui a fait une carrière classique d'apparatchik soviétique, était ministre de l'Intérieur de l'Abkhazie pendant la guerre avec la Géorgie en 1992-1993.

Il a été blessé en 2010 lors de tirs d'inconnus contre sa maison, le quatrième attentat contre lui depuis 2005.

Cette présidentielle anticipée a été convoquée après le décès en mai, des suites d'un cancer, du président abkhaze Sergueï Bagapch.

"La Russie a été et restera le partenaire stratégique de l'Abkhazie dans tous les domaines", a déclaré M. Ankvab à l'agence Interfax.

De son côté, Tbilissi a protesté contre cette élection, en la qualifiant de "farce" et d'"acte cynique".

"Les forces d'occupation russes et leur régime à Soukhoumi ont organisé un nouvel acte cynique de politique pseudo-démocratique", a déclaré le ministère géorgien des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Aucune décision sur l'avenir de l'Abkhazie ne peut être légitime alors qu'un demi-million de déplacés, soit trois quart de la population de la région, sont privés de leur droit" de vote, selon la même source.

La Russie maintient d'importantes forces en Abkhazie et en Ossétie du Sud depuis la guerre éclair avec la Géorgie, qui s'est soldée par la défaite de Tbilissi en août 2008.

Selon des experts, Moscou va conserver ses positions, voire accroître son influence à l'issue de ce scrutin.

L'Abkhazie s'est séparée de la Géorgie pendant le conflit de 1992-1993, qui a fait plusieurs milliers de morts. Outre la Russie, seuls le Venezuela et la petite île de Nauru dans l'Océan Pacifique ont reconnu à ce jour l'indépendance de l'Abkhazie.

 

Première publication : 27/08/2011

  • CAUCASE

    Moscou déploie des missiles de défense anti-aérienne en Abkhazie

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Medvedev en visite surprise en république séparatiste géorgienne d'Abkhazie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)