Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

Moyen-orient

Des dizaines de morts dans un attentat visant une mosquée sunnite de Bagdad

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/08/2011

Un attentat-suicide a fait au moins 28 morts dans la mosquée sunnite Oum al-Qoura, dans un quartier de l'ouest de Bagdad. Parmi les victimes figure un député de la province d'Al-Anbar.

AFP - Au moins vingt-huit personnes ont été tuées et 37 autres blessées dimanche soir dans un attentat suicide perpétré dans une mosquée sunnite de l'ouest de Bagdad, a annoncé un responsable du ministère de l'Intérieur.

"Un kamikaze s'est introduit dans la mosquée Oum al-Qoura dans le quartier d'al-Ghazaliyah et s'est fait exploser, tuant 28 personnes et en blessant 37 autres", dont des enfants, a dit ce responsable qui a requis l'anonymat.

Khaled al-Fahdawi, un député de la province sunnite d'Al Anbar, figure parmi les morts, selon ce responsable.

Selon un responsable du ministère de la Défense, le bilan de cet attentat survenu à 21H45 (18H45 GMT) serait de 29 morts et de 35 blessés.

La mosquée Oum al-Qoura est gérée par le Waqf sunnite (autorité des biens religieux) et dirigée par Ahmed Abdel Ghafour al-Samarrai, un dignitaire sunnite connu pour ses prêches virulents contre les extrémistes.

L'attentat est intervenu peu avant la fin du mois sacré du ramadan. La fête du Fitr sera célébrée mardi ou mercredi.

Au total, au moins 35 personnes ont péri ce dimanche dans les violences en Irak.

Le 15 août, une série d'attaques - attentats suicide, bombes et fusillades - dans 18 villes d'Irak avait fait 74 morts et plus de 300 blessés, faisant de ce jour le plus meurtrier dans le pays depuis mai 2010.

En juillet, les violences avaient fait 259 morts en Irak, selon les statistiques gouvernementales.

Première publication : 28/08/2011

  • IRAK

    Plusieurs dizaines de morts après une série d'attentats à travers le pays

    En savoir plus

  • IRAK

    Double attentat meurtrier à Taji, au nord de Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Attentat contre un convoi de l'ambassade de France à Bagdad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)