Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Afrique

L'épouse de Kadhafi et trois de ses enfants sont entrés en Algérie

Vidéo par Axelle SIMON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2011

Selon un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères, l'épouse de Kadhafi, deux de ses fils et sa fille Aïcha sont entrés en Algérie lundi. L'ex-dirigeant libyen se trouverait au sud de Tripoli, selon l'agence italienne Ansa.

AFP - Les autorités algériennes ont annoncé l'arrivée lundi d'une partie de la famille du colonel Mouammar Kadhafi sur leur  territoire, alors que les membres du clan restaient introuvables depuis la chute de Tripoli.
              
L'épouse du colonel Mouammar Kadhafi et trois enfants de l'ex-chef de la révolution libyenne sont entrés lundi en territoire algérien, a annoncé le ministère algérien des Affaires étrangères.
              
"L'épouse de Mouammar El Gueddafi, Safia, sa fille Aïcha, ses fils Hannibal et Mohamed, accompagnés de leurs enfants sont entrés en Algérie à 08h45 (07H45 GMT) par la frontière algéro-libyenne", a déclaré le ministère dans un communiqué diffusé par l'agence APS, sans fournir d'indication sur l'ancien homme fort libyen lui-même.

"Cette information a été portée à la connaissance du secrétaire général  des Nations unies, du président du Conseil de sécurité et de M. Mahmoud Djibril, président du Conseil exécutif du Conseil national de transition libyen", a ajouté le ministère dans le communiqué.
              
Les autorités, qui ont réaffirmé leur "stricte neutralité" dans le conflit libye, n'ont pas justifié l'autorisation donnée d'entrée sur son territoire des quatre Kadhafi pas plus qu'elles n'ont précisé s'ils étaient entrés par voie aérienne ou terrestre, car les deux pays sont frontaliers.             

La fille de Kadhafi, Aïcha, serait à moins de 48 heures d'accoucher
              
Selon des sources locales citées par le patron du quotidien Ennahar, Anis Rahmani, une trentaine de personnes, dont dix "rescapés" non membres de la famille Kadhafi et grièvement blessés, ont pu passer la frontière en plein Sahel à l'extrême frontière sud de l'Algérie à hauteur de Djanet (plus de 2000 km au sud d'Alger).
              
"Ils sont entrés en Algérie en catastrophe car ils étaient pourchassés" par les rebelles, selon les mêmes sources.
              
"Aïcha, la fille de Kadhafi, devrait accoucher aujourd'hui ou demain et a besoin de soins médicaux", selon ces sources.
              
Le groupe devrait rester "quelque temps à Djanet (est)", ont-elles ajouté.
              
Dans son édition en ligne, le quotidien El-Watan a également annoncé que l'Algérie a fermé lundi ses frontières avec la Libye après avoir décrété une alerte générale.
              
La fin du ramadan mardi ou mercredi et le fait que ces Kadhafi "ne soient pas recherchée par la Cour pénale international (CPI) pourraient expliquer cette décision algérienne", selon un politologue algérien Abdelaziz Djerrad, ancien haut fonctionnaire des Affaires étrangères et de la présidence.
              
Une décision "humanitaire", selon lui, qu'Alger a probablement prise "après consultations avec les Libyens, mais aussi la France et les Etats-Unis", membres actif de l'Otan dans son soutient au CNT.
              
 Mohamed, l'aîné, est un homme de réseau très discret. Hannibal, 33 ans, est surtout connu pour ses excès de comportement à l'origine d'une grave crise diplomatique entre Tripoli et Berne. Aïcha, l'avocate, avait déposé une plainte rejetée fin juin à Paris pour "assassinat" et "crimes de guerre" après la mort de quatre membres de sa famille, dont un de ses sept frères, lors d'un bombardement de l'Otan le 30 avril sur Tripoli.
              
Safia Farkash, mère de sept des huit enfants biologiques de Mouammar Kadhafi dont elle est la seconde épouse, est une femme discrète infirmière de métier, reconnue pour sa fortune et son influence considérables.
              
Une source rebelle libyenne, relayée par l'agence égyptienne Mena, avait affirmé la semaine dernière qu'un convoi de Mercedes blindées transportant peut être les Kadhafi était entré en territoire algérien. Alger avait catégoriquement démenti.
              
Lundi matin, Alger, qui n'a pas reconnu le CNT, a annoncé la tenue samedi d'une rencontre au Caire entre son ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci et le numéro deux du CNT Mahmoud Djibril.

 

 

 

 

Première publication : 29/08/2011

  • LIBYE

    Face au CNT, Alger se terre dans la diplomatie du silence

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'islamisme est-il soluble dans la révolution libyenne ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    Syrte dans la ligne de mire des combattants anti-Kadhafi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)