Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Débat Clinton - Trump : qui a gagné le premier round ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

Culture

Le festival Rock en Seine s'offre un nouveau record de fréquentation

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/08/2011

Quelque 108 000 festivaliers se sont réunis trois jours durant à Rock en Seine, où se sont produits de grands noms du rock (Foo Fighters, Artic Monkeys, The Kills...). De bon augure avant le 10e anniversaire de l'événement en 2012.

AFP - Le festival Rock en Seine, qui bénéficiait cette année d'une capacité accrue, a battu son record de fréquentation avec 108.000 festivaliers pour sa neuvième édition qui s'est achevée dimanche au Domaine nationale de Saint-Cloud.

Le festival francilien à la programmation pointue avait inauguré cette année une quatrième scène, permettant la venue d'une quinzaine de groupes supplémentaires.

Ce nouvel espace a accru la capacité du festival de 10.000 mètres carrés, lui permettant d'accueillir 2.000 personnes supplémentaires par jour.

Les journées de vendredi et samedi, qui correspondaient aux plus grosses têtes d'affiche avec respectivement les Foo Fighters et les Arctic Monkeys, ont affiché complet.

Dimanche, Rock en Seine a accueilli "entre 33 et 34.000 spectateurs" pour une capacité maximum de 37.000, a précisé le directeur du festival, François Missonnier.

"La quatrième scène a complètement transformé le festival, dont le centre de gravité s'est déplacé. Je crois qu'elle a bien marché, c'est ce que le public nous a dit et ce que les artistes ont ressenti", s'est-il félicité.

Pour y attirer les festivaliers, les organisateurs avaient choisi une programmation forte, avec des groupes comme Death in Vegas.

La 10e édition du festival se tiendra les 24, 25 et 26 août 2012 et le prix des places restera inchangé par rapport à cette année, a précisé M. Missonnier.

"Nous allons essayer de proposer un gros gâteau pour marquer cet anniversaire", a-t-il ajouté, sans vouloir livrer de pistes sur la programmation.
 

Première publication : 29/08/2011

  • L'ÉTÉ DES FESTIVALS

    Le Bout du Monde, terre de rencontres

    En savoir plus

  • PHOTOGRAPHIE

    À La Gacilly, la photo se veut écolo

    En savoir plus

  • FESTIVAL D'AVIGNON

    Voyage dans les rêves brumeux et dansants de "Cesena"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)