Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient à al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Afrique

Heurts entre partisans de Malema et policiers à Johannesburg

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2011

Des affrontements entre des supporters de Julius Malema, le leader des jeunes du Congrès national africain (ANC), et les forces de l'ordre ont éclaté, mardi matin, à Johannesburg. Malema comparaît devant la commission de discipline de l'ANC.

AFP - Des échauffourées ont éclaté mardi matin dans le centre de Johannesburg entre la police et les supporteurs de Julius Malema, le président de la Ligue de Jeunesse de l'ANC qui comparaît devant la commission de discipline du parti.

Des journalistes de l'AFP ont vu des jeunes gens, au nombre de quelques centaines, lancer des pierres et des bouteilles sur la police, et les forces de l'ordre répliquer à coup de canon à eau, gaz lacrymogène et balles en caoutchouc.

M. Malema, 30 ans, connu pour ses déclarations provocatrices et radicales, comparaît pour "avoir porté atteinte à la réputation de l'ANC" et pour "avoir semé la division" au sein du parti au pouvoir.

Toute la nuit, ses supporteurs ont campé devant le siège de l'ANC. Mardi matin, des jeunes se sont mis en marche vers le siège du parti, où se déroulent les auditions, et ont commencé à provoquer le cordon de police qui protégeait le bâtiment.

Lundi, le turbulent dirigeant de la jeunesse avait pourtant appelé ses partisans au calme, dans une dernière conférence de presse avant sa comparution.

On lui reproche notamment d'avoir exhorté à un changement de régime au Botswana voisin, et d'avoir traité le gouvernement de "marionnette des Américains".

Depuis longtemps, Julius Malema s'est fait le champion d'un discours anti-impérialiste et anti-capitaliste. Il appelle entre autres à la nationalisation des mines et à l'expropriation sans compensation des fermiers blancs.

Jugé par la commission de discipline avec cinq autres dirigeants de la Ligue de jeunesse, il risque au maximum une expulsion du parti. C'est la deuxième fois qu'il comparaît devant cette instance. L'an dernier, il avait été convoqué pour avoir critiqué vertement le président Jacob Zuma.
 

Première publication : 30/08/2011

  • AFRIQUE DU SUD

    Vingt ans après la fin de l'apartheid, le chemin vers la réconciliation reste semé d'embûches

    En savoir plus

  • Dérive autoritaire de l'ANC?

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Des élections municipales en forme de test pour l'ANC

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)