Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Culture

"La Zone", lauréat du 3e prix du webdocumentaire France24-RFI

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 31/08/2011

Dans le cadre du festival Visa pour l'Image, "La Zone", un documentaire sur Tchernobyl, a remporté le troisième prix France24-RFI du webdocumentaire. Le Prix sera remis à Perpignan mercredi.

- Jérôme Delay, président du jury, Associated Press, responsable de la photographie pour l'Afrique
- Flore Olive, Paris Match, journaliste
- Michel Puech, La Lettre de la Photographie, journaliste
- Dimitri Beck, Polka Pagazine, rédacteur en chef
- Karine Broyer, France 24,
- Ziad Maalouf, RFI, journaliste, producteur de l'atelier des medias
 

"La Zone", un webdocumentaire sur la région de Tchernobyl, réalisé par le photojournaliste Guillaume Herbaut et le journaliste Bruno Masi, en collaboration avec Agat Films et Lemonde.fr, a remporté le troisième prix du webdocumentaire France24-RFI, mardi.

Vingt-cinq ans après la catastrophe nucléaire en Ukraine, les deux hommes ont choisi de revisiter la zone sinistrée et interdite qui entoure l'ancienne centrale.

Au milieu d'immeubles délabrés, une femme cherche du bois pour se chauffer. Une seconde cueille des champignons dans la forêt malgré la forte contamination radioactive. Une autre raconte être venue s'installer dans la région pour fuir un amour déçu. Une commerçante brave l'interdiction d'entrer dans la zone pour vendre quelques vivres et des conserves. Des existences qui contrastent avec celles des habitants de la "Riviera", à deux cents mètres de la zone interdite : de riches Ukrainiens font construire de grandes villas et profitent des rives du lac...

Le webdocumentaire a séduit le jury immédiatement. "La décision fut unanime", explique Jerome Delay, président du jury et responsable de la photographie pour l'Afrique chez AP. "Une simplicité de présentation, un sujet d'actualité, un vrai regard d'auteur qui pour une fois ne produit pas de la télé améliorée."

Enquête journalistique approfondie, format spécialement adaptée au web, esthétique épurée au risque de dérouter, des éléments qui ont séduit le jury. "Ce webdocu n'est pas tutorial ou didactique, comme peuvent l'être d'autres. Il n'y a pas de voix off, l'histoire se raconte par elle-même", estime Michel Puech, rédacteur de la Lettre de la photographie et membre du jury.

Le prix, assorti d'un chèque de 8 000 euros, sera remis mercredi lors d'une soirée spéciale du festival Visa pour l'Image, à Perpignan.

Première publication : 30/08/2011

  • FESTIVAL VISA POUR L'IMAGE

    Le prix du webdocumentaire, témoin de l'évolution d'un genre nouveau

    En savoir plus

  • FRANCE

    "Prison Valley" remporte le 2e Prix du webdocumentaire

    En savoir plus

  • EXCLUSIF

    France 24 lance le premier reportage pour iPad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)