Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 000 experts du Sida et pas de président Macron

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

FOCUS

Le Sénégal, bon élève de la lutte contre le sida

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'été en musique : les incontournables qui vont faire danser

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Conférence mondiale sur le sida : Washington appelé à maintenir son aide financière

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Conférence mondiale sur le sida : "Un sommet de la recherche à Paris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Jeux de la Francophonie : quelque 4 000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

SPORT

Joe Cole : "Lille, un petit FC Barcelone"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2011

C'est l'une des surprises de la fin du mercato, qui s'achève ce mercredi : l'attaquant anglais de Liverpool rejoint Lille, champion de France en titre, pour un prêt d'un an. Entretien.

AFP - L'international anglais Joe Cole, nouvelle recrue star de Lille, a admis mercredi, en conférence de presse au centre d'entraînement du club, ne pas connaître tous ses nouveaux partenaires mais il a assuré que le jeu pratiqué à Lille lui faisait penser à "un petit FC Barcelone".

C'est une surprise de vous voir arriver à Lille. Qu'est-ce qui vous a convaincu dans le projet du Losc ?

"J'avais des offres en Angleterre. J'ai toujours aimé les défis. Je sais qu'ils jouent bien, que c'est un bon club, familial. J'ai toujours voulu partir jouer à l'étranger. J'adore le foot, j'adore en voir et en parler. Ce sera une grande expérience et un défi de jouer pour une équipe qui veut progresser. J'ai l'impression que le club va dans la bonne direction et je suis très content d'arriver ici pour aider le club à gagner des trophées."

Que s'est-il passé la saison dernière à Liverpool, pourquoi ne vous-êtes vous pas imposé ?

"Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cela ne s'est pas bien passé pour moi la saison dernière à Liverpool. Je n'ai pas beaucoup joué, ce qui est la chose la plus importante. Si on ajoute toutes les minutes, cela doit faire quelque chose comme six matches de Premier League, ce qui n'est pas assez. Je voulais rejoindre une équipe qui pratique un football séduisant et où je peux jouer. Pour retrouver mon meilleur niveau, tout ce dont j'ai besoin c'est de temps de jeu. Je voudrais remercier tout le monde à Liverpool, c'est un grand club, mais je veux aller de l'avant. J'ai besoin d'une série de matches pour retrouver mon meilleur niveau."

Si on prend n'importe quel joueur du Championnat de France, il sera capable de donner la composition à peu près exacte de Chelsea, Manchester United ou Liverpool. Connaissez-vous aujourd'hui les partenaires avec lesquels vous allez jouer ?


"Je connais Eden Hazard bien sûr. C'est un super joueur. Je connais Sow, le meilleur buteur la saison dernière, Pedretti... Nous ne regardons pas beaucoup de football français en Angleterre, cela ne passe pas à la télévision. J'ai hâte de rencontrer tout le monde. La façon dont les gars jouent ici me fait penser à un petit FC Barcelone. Ils passent le ballon vite et bien."

Première publication : 31/08/2011

  • FOOTBALL

    Jean-Pierre Bernès, le paria devenu agent millionnaire

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L'international espagnol Cesc Fabregas retourne au FC Barcelone

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)