Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Valls : opération séduction

En savoir plus

  • Naufrage d’un ferry en Corée du Sud : 3 morts et une centaine de disparus

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • Obama à Poutine : les insurgés de l’est de l’Ukraine doivent poser les armes

    En savoir plus

  • Michel Foucher : "Dans l'Est, les gens se sentent ukrainiens"

    En savoir plus

Afrique

Un avion britannique achemine des avoirs libyens à Tripoli

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2011

Un avion de la Royal Air Force s'est envolé pour la Libye avec, à son bord, 280 millions de dinars en liquide. Une somme qui correspond à une partie des 1,8 milliard de dinars d'avoirs libyens récemment débloqués par le Royaume-Uni.

AFP - Un avion de la Royal Air Force a décollé mercredi pour acheminer en Libye une première tranche de 212 millions de dollars (280 millions de dinars libyens) sur les 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens détenus par Londres et débloqués mardi par les Nations unies, a annoncé une source gouvernementale.

Les billets, imprimés au Royaume Uni, seront utilisables par les banques, y compris pour approvisionner les distributeurs, dans les heures qui suivent l'arrivée plus tard dans la journée de l'avion de la Royal Air Force.

Cet argent devrait permettre de payer les fonctionnaires pour la fête de l'Aïd qui marque la fin du ramadan, a ajouté cette source.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé mardi Londres à débloquer 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens gelés (1,86 milliard de dinars libyens) afin d'apporter une aide humanitaire à Tripoli.

Cette décision "représente un autre pas important vers l'attribution d'une aide nécessaire au peuple libyen", avait indiqué mardi le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague dans un communiqué diffusé au siège de l'ONU à New York.

"Cet argent, gelé en Grande-Bretagne après les sanctions imposées par l'ONU, servira à combler des besoins humanitaires urgents, à apporter de la confiance au secteur bancaire, à payer les salaires des fonctionnaires dans des secteurs clé et à libérer des liquidités dans l'économie", a-t-il ajouté.

Le régime du colonel Kadhafi avait fait imprimer l'équivalent d'un milliard d'euros en dinars au Royaume-Uni par la société De La Rue, mais le gouvernement britannique avait bloqué l'envoi des billets fin février, au moment où les pressions sur le dirigeant libyen pour qu'il cesse de réprimer son peuple grandissaient.

L'envoi de l'argent en Libye intervient à la veille d'une conférence internationale sur la Libye à Paris, à laquelle une soixantaine de délégations sont attendues.

Première publication : 31/08/2011

  • LIBYE - REPORTAGE

    La forteresse du colonel Kadhafi, nouvelle attraction touristique de Tripoli

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le CNT lance un ultimatum aux derniers fidèles du clan Kadhafi

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'ONU autorise Londres à débloquer 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)