Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Moyen-orient

Amnesty dénonce la forte hausse des décès dans les geôles syriennes

Vidéo par Isabelle DELLERBA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2011

Selon Amnesty International, 88 prisonniers ont péri dans les geôles syriennes depuis le début des manifestations contre le régime de Bachar Al-Assad. L'organisation recense parmi eux 52 cas avérés de torture ayant conduit à la mort.

AFP - Le nombre de décès dans les prisons syriennes a augmenté de "façon alarmante" en 2011 par rapport aux années précédentes, selon un rapport publié mardi par Amnesty International.

L'organisation a recensé "88 cas de décès de prisonniers, qui ont été arrêtés dans le cadre de la répression contre les manifestations de protestation, et ceci uniquement pour la période allant du 1er avril au 15 août". Les 88 prisonniers décédés étaient tous de sexe masculin, dont 10 enfants âgés de 13 à 18 ans.

Pour au moins 52 cas, Amnesty International déclare disposer de suffisamment d'éléments pour penser que "des actes de torture ou des mauvais traitements ont conduit ou contribué au décès".

Amnesty a recensé les noms d'au moins 1.800 personnes tuées depuis le début de la répression.

Pendant les années précédant 2011, il y avait cinq décès par an dans les prisons syriennes.

"Une telle augmentation des décès ne peut être une coïncidence, elle semble être l'expression de la même violence brutale qui s'exprime au quotidien dans les rues syriennes", a déclaré Reto Rufer, responsable de campagne pour le Moyen-Orient à la section suisse d'Amnesty International.

Amnesty International a notamment examiné 45 vidéos prises par des proches ou des militants des droits de l'Homme, après que les cadavres ont été remis aux familles. Vingt de ces vidéos ont été soumises à des experts en médecine légale.

Les corps des cadavres présentaient des traces de coups violents, de brûlures et de coupures.

L'organisation, qui parle de "crimes contre l'humanité", a lancé un appel d'urgence au Conseil de sécurité des Nations unies pour qu'il saisisse la Cour pénale internationale (CPI), afin qu'elle mène une enquête en Syrie.

Pour Amnesty, "la réaction du Conseil de sécurité de l'ONU a été totalement insuffisante jusqu'à présent", toute action "contraignante" se heurtant à l'opposition de la Chine, de la Russie, de l'Inde, du Brésil et de l'Afrique du Sud.

Première publication : 31/08/2011

  • SYRIE

    La répression fait de nouvelles victimes au premier jour de l'Aïd el-Fitr

    En savoir plus

  • SYRIE

    Une mission de l'ONU juge "urgent" de protéger les civils victimes de la répression

    En savoir plus

  • Syrie : Bachar El Assad a t-il encore des amis ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)