Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

Economie

Le ministre grec des Finances dément que la dette soit "hors de contrôle"

Vidéo par Noémie ROCHE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2011

La commission de contrôle budgétaire indépendante juge que la dette grecque est "hors de contrôle" malgré le plan de sauvetage adopté en juillet. Des conclusions dues à l'inexpérience du Bureau, selon le ministre grec des Finances (photo).

AFP - Le ministre grec des Finances, Evangélos Vénizélos, a imputé jeudi à une gaffe due à l'inexpérience l'estimation alarmante selon laquelle la dynamique de la dette grecque serait désormais "hors de contrôle".

Cette estimation a été rendue publique mercredi, après une fuite, d'origine indéterminée, d'un rapport du nouveau Bureau du budget de l'Etat, qui venait d'être remis à la commission parlementaire des Finances.

La délation fiscale multipliée par 4 en quelques mois

Ce texte, le deuxième rapport mensuel établi par les experts du Bureau depuis sa récente création, "ne dispose pas des élements de validité de rapports internationaux" comparables, a jugé M. Vénizélos, cité dans un communiqué.

"Il est clair que le Bureau", dont la mission est d'informer les commissions parlementaires compétentes, "ne dispose ni des connaissances, ni de l'expérience, ni de la responsabilité" qui régissent la rédaction de rapports "par les organismes internationaux et les autorités indépendantes nationales", a-t-il insisté.

Il a indiqué avoir demandé au président du parlement "de prendre toutes les mesures pour garantir la validité de l'oeuvre du Bureau".

Le rapport incriminé mettait en garde contre une "dynamique de la dette qui est maintenant hors de contrôle" du fait de l'accroissement du déficit budgétaire et d'une récession plus grave que prévue.

"Ces développements semblent contrebalancer dans une large mesure l'impact positif" du dernier plan de sauvetage de la Grèce, adopté le 21 juillet par l'Union européenne, ajoutait le texte selon l'agence de presse grecque Ana.

Le rapport, dont seuls des extraits ont filtré, n'était pas disponible jeudi, selon le Bureau, dirigé par la docteur en économie Stella Savva-Balfousia.

Première publication : 01/09/2011

  • ZONE EURO

    L'agence Moody's dégrade la note de la Grèce

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Plan d’aide à la Grèce : tout le monde y trouve son compte… ou presque

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Sauvée par l'UE, la Grèce espère réduire sa dette de 26 milliards d'euros d'ici fin 2014

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)