Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Moyen-orient

L'ONU juge "excessif" le raid israélien sur la flottille pour Gaza

©

Vidéo par Sandrina GOMES

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2011

Dans un rapport sur l'attaque de la flottille pour Gaza par la marine israélienne en mai 2010, révélé ce jeudi par le "New York Times", l'ONU estime que le blocus maritime de Gaza est légal mais critique le raid israélien.

AFP - Le rapport de l'ONU sur l'attaque d'une flottille pour Gaza en 2010 souligne que l'opération de la marine israélienne était "excessive", selon le texte publié dans son intégralité jeudi par le New York Times.

Le rapport, qui n'a pas encore été officiellement diffusé et qui a ouvert une crise entre Israël et la Turquie, indique cependant que le blocus naval d'Israël à Gaza est légal au regard du droit international.

L'ONU juge légal le blocus mais critique le raid

"La décision d'Israël de prendre le contrôle des bateaux avec une telle force, à grande distance de la zone du blocus et sans mise en garde préalable, était excessive et déraisonnable", conclut l'enquête, menée par l'ancien Premier ministre de Nouvelle-Zélande Geoffrey Palmer.

Ce document ajoute néanmoins que la flottille, composée de six bateaux, "a agi de façon imprudente en essayant de forcer le blocus naval" mis en place autour de Gaza, un territoire palestinien contrôlé par le mouvement islamiste Hamas.

L'enquête invite Israël à exprimer "une déclaration appropriée de regret" pour ce raid et de verser des dédommagements aux familles des huit Turcs et un Américain d'origine turque tués lors de l'intervention, ainsi qu'aux blessés.

Assaut de Tsahal contre la flottille d'aide pour Gaza
"Les événements du 31 mai 2010 n'auraient jamais dû avoir lieu et des efforts acharnés doivent être entrepris pour prévenir des tels incidents à l'avenir", souligne le document.

"Israël fait face à une menace réelle contre sa sécurité de la part de groupes militants à Gaza. Le blocus naval a été imposé en tant que mesure de sécurité légitime de façon à empêcher l'entrée d'armes dans Gaza par la mer et sa mise en oeuvre respecte les exigences du droit international", selon le document.

Le rapport qualifie cependant "d'inacceptables" les pertes en vies humaines et les blessures qui ont résulté de l'usage de la force par l'armée israélienne lors de la prise de contrôle du Mavi Marmara, le principal bâtiment de la flottille.

La Turquie et Israël devraient renouer des relations diplomatiques pleines et entières, "raccommodant leurs relations dans l'intérêt de la stabilité au Moyen-Orient", ajoute le rapport.

Einat Wilf, députée à la Knesset et membre de la Commission des affaires étrangères et de la défense, s'est félicitée des conclusions du rapport. Le document "exonère clairement Israël sur les questions principales concernant la légalité du blocus, la légalité de l'intervention contre des bateaux dans les eaux internationales et l'existence de violence et de résistance contre les soldats israéliens", a-t-elle déclaré à l'AFP.

Le porte-parole adjoint de l'ONU Eduardo del Buey a annoncé jeudi que le rapport serait soumis au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon "dans les prochains jours". Il a précisé que la confirmation de la date de diffusion serait donnée vendredi.

La publication de ce rapport a déjà été reportée plusieurs fois cette année afin de permettre à Israël et la Turquie de réduire leurs divergences.

Après le raid qui s'était déroulé dans les eaux internationales, la Turquie avait rappelé son ambassadeur à Tel-Aviv et assuré que les relations bilatérales ne seraient "plus jamais les mêmes", tout en exigeant des excuses.

Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu a prévenu que si Israël s'obstinait à ne pas s'excuser pour l'abordage, les rapports bilatéraux se détérioreraient davantage.

Israël s'est dit prêt à exprimer ses regrets et à verser des fonds "à titre humanitaire" aux parents des victimes mais a refusé de présenter ses excuses pour ne pas exposer ses soldats à des poursuites judiciaires.

Première publication : 01/09/2011

  • FLOTTILLE POUR GAZA

    Le "Dignité al-Karama" a été arraisonné par la marine israélienne

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    La Ligue arabe va soumettre la demande d'adhésion d'un État palestinien à l'ONU

    En savoir plus

  • ISRAËL

    La commission d'enquête sur la "flottille de la paix" rend son rapport préliminaire

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)