Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Afrique

Paris autorisé à débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2011

Alors qu'une conférence internationale doit se tenir à Paris sur l'après-Kadhafi, Paris a obtenu l'autorisation de dégeler 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens détenus par les banques françaises et entend les mettre à la disposition du CNT.

REUTERS - La France a obtenu l'autorisation de débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens gelés jusqu'à présent afin que le Conseil national de transition (CNT) puisse engager la reconstruction de la Libye, a annoncé jeudi Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères.

Une soixantaine de délégations doivent participer ce jeudi à Paris à une conférence de "soutien à la Libye nouvelle", et l'aide à la reconstruction devrait être l'un des principaux sujets débattus.

Plusieurs dizaines de milliards de dollars d'avoirs du régime du colonel Kadhafi ont été gelés ces derniers mois par décision de l'Onu.

"La Libye est potentiellement un pays riche. Elle a d'ailleurs des avoirs gelés qui ont été plus ou moins détournés par le précédent régime. Nous sommes en train de les dégeler", a expliqué Alain Juppé sur RTL.

"La France, par exemple, vient d'obtenir l'autorisation de verser 1,5 milliard d'euros qui appartiennent aux Libyens - ce n'est pas de l'argent français, c'est de l'argent libyen - au CNT pour qu'il puisse engager la reconstruction."

Au total, les avoirs libyens gelés par les banques françaises s'élèvent à 7,6 milliards d'euros, avait précisé mercredi l'Elysée.

 

Première publication : 01/09/2011

  • LIBYE

    Un avion britannique achemine des avoirs libyens à Tripoli

    En savoir plus

  • LIBYE

    À qui profitera la conférence des "amis de la Libye" ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'ONU autorise Londres à débloquer 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)