Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Afrique

Paris autorisé à débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2011

Alors qu'une conférence internationale doit se tenir à Paris sur l'après-Kadhafi, Paris a obtenu l'autorisation de dégeler 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens détenus par les banques françaises et entend les mettre à la disposition du CNT.

REUTERS - La France a obtenu l'autorisation de débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens gelés jusqu'à présent afin que le Conseil national de transition (CNT) puisse engager la reconstruction de la Libye, a annoncé jeudi Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères.

Une soixantaine de délégations doivent participer ce jeudi à Paris à une conférence de "soutien à la Libye nouvelle", et l'aide à la reconstruction devrait être l'un des principaux sujets débattus.

Plusieurs dizaines de milliards de dollars d'avoirs du régime du colonel Kadhafi ont été gelés ces derniers mois par décision de l'Onu.

"La Libye est potentiellement un pays riche. Elle a d'ailleurs des avoirs gelés qui ont été plus ou moins détournés par le précédent régime. Nous sommes en train de les dégeler", a expliqué Alain Juppé sur RTL.

"La France, par exemple, vient d'obtenir l'autorisation de verser 1,5 milliard d'euros qui appartiennent aux Libyens - ce n'est pas de l'argent français, c'est de l'argent libyen - au CNT pour qu'il puisse engager la reconstruction."

Au total, les avoirs libyens gelés par les banques françaises s'élèvent à 7,6 milliards d'euros, avait précisé mercredi l'Elysée.

 

Première publication : 01/09/2011

  • LIBYE

    Un avion britannique achemine des avoirs libyens à Tripoli

    En savoir plus

  • LIBYE

    À qui profitera la conférence des "amis de la Libye" ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'ONU autorise Londres à débloquer 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)