Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"En Espagne, l'article 155 pour sauver les Catalans"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la "flat tax" sur les revenus du capital adoptée à l'Assemblée

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Centrales nucléaires : opérations démantèlement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la mobilisation contre la réforme du travail s'essouffle

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : nouveaux affrontements entre opposants et policiers

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Interview d'Emmanuel Macron : les "riches" et la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'art de perdre, d'Alice Zeniter

En savoir plus

Afrique

Paris autorisé à débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2011

Alors qu'une conférence internationale doit se tenir à Paris sur l'après-Kadhafi, Paris a obtenu l'autorisation de dégeler 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens détenus par les banques françaises et entend les mettre à la disposition du CNT.

REUTERS - La France a obtenu l'autorisation de débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens gelés jusqu'à présent afin que le Conseil national de transition (CNT) puisse engager la reconstruction de la Libye, a annoncé jeudi Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères.

Une soixantaine de délégations doivent participer ce jeudi à Paris à une conférence de "soutien à la Libye nouvelle", et l'aide à la reconstruction devrait être l'un des principaux sujets débattus.

Plusieurs dizaines de milliards de dollars d'avoirs du régime du colonel Kadhafi ont été gelés ces derniers mois par décision de l'Onu.

"La Libye est potentiellement un pays riche. Elle a d'ailleurs des avoirs gelés qui ont été plus ou moins détournés par le précédent régime. Nous sommes en train de les dégeler", a expliqué Alain Juppé sur RTL.

"La France, par exemple, vient d'obtenir l'autorisation de verser 1,5 milliard d'euros qui appartiennent aux Libyens - ce n'est pas de l'argent français, c'est de l'argent libyen - au CNT pour qu'il puisse engager la reconstruction."

Au total, les avoirs libyens gelés par les banques françaises s'élèvent à 7,6 milliards d'euros, avait précisé mercredi l'Elysée.

 

Première publication : 01/09/2011

  • LIBYE

    Un avion britannique achemine des avoirs libyens à Tripoli

    En savoir plus

  • LIBYE

    À qui profitera la conférence des "amis de la Libye" ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'ONU autorise Londres à débloquer 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)