Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

SUR LE NET

Après « l’Ice Bucket Challenge », place au « Rice Bucket Challenge »

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza après sept semaines de guerre entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Transferts : Samuel Eto’o signe à Everton

    En savoir plus

  • Rencontre Poutine - Porochenko : "Le sort du monde se joue à Minsk"

    En savoir plus

  • Pictet, une importante banque suisse, publie ses premiers résultats depuis 209 ans

    En savoir plus

  • Aaron Sofer, un étudiant juif américain, porté disparu en Israël

    En savoir plus

Afrique

Paris autorisé à débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2011

Alors qu'une conférence internationale doit se tenir à Paris sur l'après-Kadhafi, Paris a obtenu l'autorisation de dégeler 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens détenus par les banques françaises et entend les mettre à la disposition du CNT.

REUTERS - La France a obtenu l'autorisation de débloquer 1,5 milliard d'euros d'avoirs libyens gelés jusqu'à présent afin que le Conseil national de transition (CNT) puisse engager la reconstruction de la Libye, a annoncé jeudi Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères.

Une soixantaine de délégations doivent participer ce jeudi à Paris à une conférence de "soutien à la Libye nouvelle", et l'aide à la reconstruction devrait être l'un des principaux sujets débattus.

Plusieurs dizaines de milliards de dollars d'avoirs du régime du colonel Kadhafi ont été gelés ces derniers mois par décision de l'Onu.

"La Libye est potentiellement un pays riche. Elle a d'ailleurs des avoirs gelés qui ont été plus ou moins détournés par le précédent régime. Nous sommes en train de les dégeler", a expliqué Alain Juppé sur RTL.

"La France, par exemple, vient d'obtenir l'autorisation de verser 1,5 milliard d'euros qui appartiennent aux Libyens - ce n'est pas de l'argent français, c'est de l'argent libyen - au CNT pour qu'il puisse engager la reconstruction."

Au total, les avoirs libyens gelés par les banques françaises s'élèvent à 7,6 milliards d'euros, avait précisé mercredi l'Elysée.

 

Première publication : 01/09/2011

  • LIBYE

    Un avion britannique achemine des avoirs libyens à Tripoli

    En savoir plus

  • LIBYE

    À qui profitera la conférence des "amis de la Libye" ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'ONU autorise Londres à débloquer 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)