Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Afrique

Plus d'une centaine de morts après de fortes pluies au Nigeria

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2011

D'intenses précipitations dans le sud-ouest du pays ont causé des inondations, l'effondrement d'un barrage et de plusieurs ponts en pleine saison des pluies. Le bilan fait état de 102 morts, selon la Croix-Rouge.

AFP - Des inondations dues à de fortes pluies ont causé la mort de 102 personnes dans le sud-ouest du Nigeria où un barrage s'est effondré, a déclaré mercredi à l'AFP un responsable de la Croix-Rouge nigériane.

"Le bilan actuel (...) est de 102 morts", a indiqué Umar Mairiga, coordinateur de la gestion des catastrophes pour la Croix-Rouge nigériane, précisant qu'un barrage s'était effondré au cours du week-end suite à d'intenses précipitations.

"De fortes pluies se sont abattues pendant plus de sept heures" d'affilée à Ibadan, importante ville universitaire située à environ 140 kilomètres au nord de la capitale économique Lagos, a-t-il expliqué.

Le barrage d'Eleyele "s'est effondré, plusieurs ponts se sont écroulés", a indiqué M. Mairiga, expliquant que l'effondrement du barrage était la cause principale des inondations.

Certains habitants ont été "emportés par l'eau après l'effondrement de leurs bâtiments, d'autres en tentant de se mettre à l'abri", a-t-il indiqué.

Un responsable de l'agence nationale de secours d'urgence (Nema) avait auparavant expliqué que les conduites d'eau dans la ville, bouchées par des déchets, n'avaient pas permis un écoulement normal.

Sept à huit districts sur les onze que compte Ibadan ont été affectés, déplaçant de nombreux habitants, a précisé M. Mairiga.

"Nous avons plus de 80 familles (hébergées) dans une école primaire", tandis que les autres déplacés ont quitté les structures d'accueil temporaires pour s'installer notamment chez des proches ou de la famille.

Les agences de secours régionale et nationale ont distribué du matériel d'urgence comme des couvertures et des matelas ainsi que de la nourriture aux populations touchées, selon M. Mairiga, qui a indiqué que la Croix Rouge nigériane tentait d'identifier les personnes les plus vulnérables.

Chaque année, durant la saison des pluies (avril à septembre), d'importantes inondations ont lieu au Nigeria. Mais des responsables ont mis en garde contre des précipitations particulièrement fortes cette année.

En juillet, 20 personnes sont mortes à Lagos après de fortes pluies. En juin, des inondations dans un quartier de Kano, principale ville du nord, ont fait 24 morts.

Le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique avec 150 millions d'habitants. Ses principales villes sont surpeuplées, avec des infrastructures qui font cruellement défaut.

Un demi million de personnes ont été déplacées par des inondations l'an dernier, dans une dizaine d'Etats de la fédération.

 

Première publication : 01/09/2011

Comments

COMMENTAIRE(S)