Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol recule sur son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

Afrique

Plus d'une centaine de morts après de fortes pluies au Nigeria

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2011

D'intenses précipitations dans le sud-ouest du pays ont causé des inondations, l'effondrement d'un barrage et de plusieurs ponts en pleine saison des pluies. Le bilan fait état de 102 morts, selon la Croix-Rouge.

AFP - Des inondations dues à de fortes pluies ont causé la mort de 102 personnes dans le sud-ouest du Nigeria où un barrage s'est effondré, a déclaré mercredi à l'AFP un responsable de la Croix-Rouge nigériane.

"Le bilan actuel (...) est de 102 morts", a indiqué Umar Mairiga, coordinateur de la gestion des catastrophes pour la Croix-Rouge nigériane, précisant qu'un barrage s'était effondré au cours du week-end suite à d'intenses précipitations.

"De fortes pluies se sont abattues pendant plus de sept heures" d'affilée à Ibadan, importante ville universitaire située à environ 140 kilomètres au nord de la capitale économique Lagos, a-t-il expliqué.

Le barrage d'Eleyele "s'est effondré, plusieurs ponts se sont écroulés", a indiqué M. Mairiga, expliquant que l'effondrement du barrage était la cause principale des inondations.

Certains habitants ont été "emportés par l'eau après l'effondrement de leurs bâtiments, d'autres en tentant de se mettre à l'abri", a-t-il indiqué.

Un responsable de l'agence nationale de secours d'urgence (Nema) avait auparavant expliqué que les conduites d'eau dans la ville, bouchées par des déchets, n'avaient pas permis un écoulement normal.

Sept à huit districts sur les onze que compte Ibadan ont été affectés, déplaçant de nombreux habitants, a précisé M. Mairiga.

"Nous avons plus de 80 familles (hébergées) dans une école primaire", tandis que les autres déplacés ont quitté les structures d'accueil temporaires pour s'installer notamment chez des proches ou de la famille.

Les agences de secours régionale et nationale ont distribué du matériel d'urgence comme des couvertures et des matelas ainsi que de la nourriture aux populations touchées, selon M. Mairiga, qui a indiqué que la Croix Rouge nigériane tentait d'identifier les personnes les plus vulnérables.

Chaque année, durant la saison des pluies (avril à septembre), d'importantes inondations ont lieu au Nigeria. Mais des responsables ont mis en garde contre des précipitations particulièrement fortes cette année.

En juillet, 20 personnes sont mortes à Lagos après de fortes pluies. En juin, des inondations dans un quartier de Kano, principale ville du nord, ont fait 24 morts.

Le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique avec 150 millions d'habitants. Ses principales villes sont surpeuplées, avec des infrastructures qui font cruellement défaut.

Un demi million de personnes ont été déplacées par des inondations l'an dernier, dans une dizaine d'Etats de la fédération.

 

Première publication : 01/09/2011

COMMENTAIRE(S)