Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Moyen-orient

Reconnaissance d'un État palestinien : Paris redoute un clash diplomatique

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2011

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré craindre "une confrontation diplomatique stérile et dangereuse" ce mois-ci à l'Assemblée générale de l'ONU où les Palestiniens entendent demander la reconnaissance de leur État.

AFP - La France redoute une confrontation diplomatique "stérile et dangereuse" ce mois-ci à l'Assemblée générale de l'ONU, où les Palestiniens ont l'intention de demander la reconnaissance de leur Etat, a déclaré vendredi à Paris le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé.

"La France souhaite que cette échéance soit l'occasion de rouvrir le chemin de la négociation plutôt que de risquer une confrontation diplomatique stérile et dangereuse", a affirmé Alain Juppé devant la conférence annuelle des ambassadeurs de France.

 

Première publication : 02/09/2011

  • FRANCE

    Reconnaissance d'un État palestinien : Sarkozy appelle l'UE à parler d'une seule voix

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    La Ligue arabe va soumettre la demande d'adhésion d'un État palestinien à l'ONU

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Israël dresse une liste de militants pro-palestiniens "indésirables" sur son sol

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)