Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

  • En direct : suivez le match PSG - FC Barcelone

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Moyen-orient

La Russie condamne l'embargo européen sur le pétrole syrien

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/09/2011

Le choix de "sanctions unilatérales" à l'égard du régime de Bachar al-Assad n'est pas le bon, selon le ministre russe des Affaires étrangères (photo), réagissant à la décision de l'Union européenne d'imposer un embargo sur le pétrole syrien. .

AFP - La Russie désapprouve l'embargo de l'UE sur les importations de pétrole syrien, a déclaré samedi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, cité par l'agence Interfax.

"Nous avons déjà dit que des sanctions unilatérales ne sont pas bonnes. Cela détruit la possibilité d'une approche commune face à une crise", a lancé M. Lavrov, à Douchanbé pour un sommet de la Communauté des Etats indépendants (CEI, ex-URSS moins les pays Baltes et la Géorgie).

"Les sanctions d'ailleurs sont rarement la solution", a-t-il ajouté.

Vendredi, l'Union européenne a adopté un embargo, prenant effet samedi, sur les importations de pétrole brut syrien, afin de priver le régime du président Bachar al-Assad de revenus importants.

Moscou a constamment été opposé à des sanctions contre la Syrie et, tout comme la Chine, a boycotté une réunion du conseil de sécurité de l'ONU sur le sujet.

La Russie a également refusé de cesser de vendre des armes à la Syrie, malgré l'appel de la Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton qui lui a demandé de "se placer du bon côté de l'Histoire".

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov, en visite à Damas lundi dernier, avait déclaré ensuite que la Russie ne comptait pas changer de politique à l'égard de la Syrie.

 

Première publication : 03/09/2011

  • SYRIE

    Les Vingt-Sept décrètent un embargo sur les importations de pétrole syrien

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le procureur général de la province de Hama démissionne

    En savoir plus

  • SYRIE

    Amnesty dénonce la forte hausse des décès dans les geôles syriennes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)