Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

Culture

Salvatore Licitra, le nouveau "Luciano Pavarotti", est mort

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/09/2011

Salvatore Licitra, 42 ans, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Le ténor italien s'était grièvement blessé à la tête après avoir perdu le contrôle de son scooter le 27 août en Sicile. Il s'était notamment produit à la Scala de Milan.

AFP - Le grand ténor italien Salvatore Licitra, 43 ans, qui avait été grièvement blessé dans un accident de la route dans la région de Raguse (Sicile, sud) il y a une semaine, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi, ont indiqué les médias italiens.

Les médecins de l'hôpital de Catane ont confirmé dans la nuit sa mort cérébrale et la famille a autorisé le prélèvement d'organes, selon le site internet du journal La Repubblica.

"Mon fils a reçu le don du +belcanto+ qui en a fait un grand chanteur reconnu dans le monde entier. Ceux qui l'ont connu savent combien il était généreux", a déclaré sa mère Paola dans une lettre à l'hôpital. Elle a souligné vouloir accomplir un geste qui "témoigne de son humanité qu'il met à disposition de ceux qui souffrent".

Samedi 27 août, à la suite d'un malaise, probablement dû à un accident cérébral, le ténor avait perdu le contrôle de la Vespa qu'il conduisait et avait fini sa course contre un mur.

Le ténor, qui ne portait pas de casque, avait subi d'importants traumatismes au crâne, au visage et à la cage thoracique.

Sa compagne, une jeune Chinoise de 29 ans qui voyageait avec lui sur la Vespa et portait un casque, avait été touchée superficiellement.

Salvatore Licitra, 42 ans, né à Berne en Suisse de parents immigrés siciliens originaires de la région de Raguse, aurait dû recevoir un prix à Raguse le 3 septembre.

Diplôme à Parme, dans le centre-nord de l'Italie, Salvatore Licitra avait entamé sa carrière de chanteur dans cette ville en 1998.

Le succès international était arrivé en 2002 lorsqu'il avait été appelé à remplacer le célèbre Luciano Pavarotti au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de Caravadossi dans "Tosca".

Le ténor a chanté, entre autres, sous la direction de Riccardo Muti à la Scala et il s'est également produit dans de nombreux autres opéras du monde entier.

 

Première publication : 06/09/2011

  • FESTIVALS

    À Aix, le ténor Castronovo arbitre un duel de sopranos dans "La Traviata"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)