Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

Moyen-orient

Nouveau raid meurtrier d'Israël dans la bande de Gaza

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/09/2011

Une opération militaire israélienne menée à l'est de la ville de Khan Younès, dans le centre de la bande de Gaza, a provoqué la mort d'un Palestinien, mardi soir. Deux civils ont également été blessés.

AFP - Un Palestinien a été tué et deux autres blessés lors d'une frappe aérienne et des tirs israéliens mardi soir à l'est de la ville de Khan Younès, dans le centre de la bande de Gaza, a-t-on appris de sources palestiniennes.


Dans un communiqué, les Comités de résistance populaire (CRP) ont indiqué qu'un de leurs militants, Khaled Sahmoud, 24 ans, avait été tué après qu'une unité de ce groupe radical ait tiré un obus de mortier en direction du territoire israélien.

Les deux autres victimes sont des civils, selon le porte-parole des services d'urgences de Gaza, Adham Abou Selmiya.

En août, 26 Palestiniens et un Israélien avaient été tués lors d'affrontements autour de la bande de Gaza, avant le retour à une trêve de facto.

Cette épreuve de force avait été déclenchée par une série d'attentats qui avaient fait huit morts israéliens, dont six civils, le 18 août dans la région d'Eilat (sud d'Israël), près de la frontière égyptienne. Israël avait mis en cause les Comités de résistance populaire, qui avaient démenti.

 

Première publication : 06/09/2011

  • FLOTTILLE POUR GAZA

    Ankara suspend ses liens avec Israël dans le domaine de la défense

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Regain de tension autour de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Tsahal renonce à une opération terrestre dans la bande de Gaza

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)