Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif : au cœur de la bataille de Mossoul, autopsie d'un chaos

En savoir plus

MODE

Expos, défilé, livre : Jacquemus déclare son amour à Marseille

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Taormine sous haute protection"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Pétrole : l'Opep prolonge ses quotas de production

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une si longue poignée de main"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : à Tataouine, le sit-in continue après les affrontements de lundi

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Arnold Schwarzenegger, Mr Muscle sur la Croisette

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Trump - Macron : poignée de main réussie

En savoir plus

LE DÉBAT

L'Otan rejoint la coalition internationale anti-djihadiste (partie 2)

En savoir plus

Moyen-orient

Nouveau raid meurtrier d'Israël dans la bande de Gaza

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/09/2011

Une opération militaire israélienne menée à l'est de la ville de Khan Younès, dans le centre de la bande de Gaza, a provoqué la mort d'un Palestinien, mardi soir. Deux civils ont également été blessés.

AFP - Un Palestinien a été tué et deux autres blessés lors d'une frappe aérienne et des tirs israéliens mardi soir à l'est de la ville de Khan Younès, dans le centre de la bande de Gaza, a-t-on appris de sources palestiniennes.


Dans un communiqué, les Comités de résistance populaire (CRP) ont indiqué qu'un de leurs militants, Khaled Sahmoud, 24 ans, avait été tué après qu'une unité de ce groupe radical ait tiré un obus de mortier en direction du territoire israélien.

Les deux autres victimes sont des civils, selon le porte-parole des services d'urgences de Gaza, Adham Abou Selmiya.

En août, 26 Palestiniens et un Israélien avaient été tués lors d'affrontements autour de la bande de Gaza, avant le retour à une trêve de facto.

Cette épreuve de force avait été déclenchée par une série d'attentats qui avaient fait huit morts israéliens, dont six civils, le 18 août dans la région d'Eilat (sud d'Israël), près de la frontière égyptienne. Israël avait mis en cause les Comités de résistance populaire, qui avaient démenti.

 

Première publication : 06/09/2011

  • FLOTTILLE POUR GAZA

    Ankara suspend ses liens avec Israël dans le domaine de la défense

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Regain de tension autour de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Tsahal renonce à une opération terrestre dans la bande de Gaza

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)