Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

Amériques

Le général Petraeus sort de sa retraite pour devenir directeur de la CIA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/09/2011

Le général à la retraite David Petraeus (à gauche) a prêté serment en tant que directeur de la CIA devant le vice-président Joe Biden (à droite). Petraeus avait notamment commandé les forces internationales en Afghanistan et en Irak.

AFP - Le général à la retraite David Petraeus a été investi mardi chef de la Centrale américaine du renseignement (CIA), succédant à Leon Panetta devenu secrétaire à la Défense, a constaté un journaliste de l'AFP à la Maison Blanche.

M. Petraeus, qui a récemment retrouvé l'habit civil après avoir achevé sa carrière dans l'armée avec le grade de général quatre étoiles, a prêté serment sur la Bible face au vice-président Joe Biden. Ce dernier a salué le parcours de l'ancien chef des 140.000 soldats de la force internationale en Afghanistan.

"Devoir, honneur et patrie. Ce sont les mots qui me sont venus à l'esprit le jour où je vous ai rencontré en Afghanistan", a affirmé M. Biden lors d'une courte cérémonie dans la salle Roosevelt de la Maison Blanche, à quelques pas du Bureau ovale du président Barack Obama.

"Il n'y a vraiment pas de temps à perdre. Le président veut qu'il assume ses fonctions" maintenant, a ajouté M. Biden.

"Votre carrière a été exemplaire, général", a encore dit M. Biden face à M. Petraeus, costume sombre et cravate bordeaux. "Vous avez excellé dans tout ce que vous avez entrepris".

M. Petraeus, 58 ans, a gagné ses lettres de noblesse en Irak. En 2003, il était responsable des troupes américaines pour le nord irakien et commandait la 101e division aéroportée. Il a ensuite supervisé jusqu'en 2005 la reconstruction de l'armée irakienne.

A son retour d'Irak, il a réécrit le manuel de la contre-insurrection, document de référence de l'armée et des Marines pour lutter contre les insurgés et source d'inspiration pour la nouvelle stratégie en Irak et ensuite en Afghanistan.

M. Petraeus a été choisi par M. Obama pour succéder à la tête de la CIA à Leon Panetta, appelé à remplacer Robert Gates au poste de secrétaire à la Défense.

Le président avait officialisé cette décision fin avril, quelques jours avant l'élimination du chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden dans un raid de commando américain au Pakistan, et M. Petraeus, très respecté à Washington, a obtenu le soutien unanime du Sénat à sa nomination le 30 juin.

 

Première publication : 07/09/2011

  • AFGHANISTAN

    Otan : le général David Petraeus passe la main

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)