Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

Un négociateur américain en mission à la Havane pour libérer l'"espion" Alan Gross

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/09/2011

L'ancien ambassadeur des États-Unis à l'ONU, Bill Richardson, est actuellement à Cuba "à titre privé". Il tente d'obtenir la libération de l'Américain Alan Gross, arrêté fin 2009 pour espionnage et condamné à 15 ans de prison par la justice cubaine.

AFP - Bill Richardson, ancien ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU, est en mission privée à Cuba pour tenter d'obtenir la libération de l'Américain Alan Gross, condamné à 15 ans de prison pour espionnage, a indiqué mercredi le département d'Etat.

M. Richardson voyage "à titre privé", mais les Etats-Unis "soutiennent" son initiative, a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

Ancien gouverneur de l'Etat du Nouveau-Mexique, Bill Richardson, spécialiste de la Corée du Nord, est connu pour être un fin négociateur en matière de diplomatie.

La justice cubaine a confirmé en août la condamnation à 15 ans de prison pour espionnage de M. Gross, mettant ainsi un terme temporaire aux espoirs de réchauffement des relations avec les Etats-Unis qui considèrent cette condamnation comme une "injustice".

Washington avait aussitôt demandé à La Havane de "libérer Alan Gross immédiatement et sans condition, lui permettre de rejoindre sa famille et mettre fin à la longue épreuve qui a commencé pour lui il y a plus d'un an".

Alan Gross, un sous-traitant du département d'Etat américain de 62 ans, avait été arrêté en décembre 2009 à Cuba alors qu'il remettait du matériel de communication par satellite à des opposants.

Les autorités américaines ont reconnu qu'il travaillait pour un sous-traitant du programme d'aide du département d'Etat (USAID) afin de distribuer des téléphones à la petite communauté juive de Cuba, mais ont toujours considéré sa condamnation comme une "injustice".

Aucune amélioration des relations entre Cuba et les Etats-Unis, qui n'entretiennent plus de relation diplomatique officielle depuis 1961, n'est possible tant qu'Alan Gross restera en prison à Cuba, ont toujours répété les responsables du département d'Etat.

 

Première publication : 08/09/2011

  • CUBA

    La Havane confirme la condamnation à 15 ans de prison de l'Américain Alan Gross

    En savoir plus

  • CUBA

    Les autorités requièrent une peine de 20 ans contre l'"espion" américain Alan Gross

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)