Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Des patrons allemands veulent embaucher les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

France : une rentrée politique avec 2017 en ligne de mire (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France : une rentrée politique avec 2017 en ligne de mire (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Chantage contre le roi du Maroc : 2 journalistes français arrêtés

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

France : une rentrée politique sous le signe de la division

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux : "La loi Macron est insuffisante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : La Nouvelle-Orléans en pleine renaissance artistique

En savoir plus

FOCUS

Le secteur pharmaceutique indien entaché par des scandales

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Dix ans après Katrina, la Nouvelle-Orléans vibre à nouveau

En savoir plus

SPORT

L'Allemand Vettel en pole position du Grand Prix d'Italie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/09/2011

Devançant les Britanniques Lewis Hamilton et Jenson Button, pourtant favoris, le champion du monde Sebastian Vettel s'est adjugé la pole position du Grand Prix d'Italie après avoir signé le tour le plus rapide en 1'22.

REUTERS - Le champion du monde de Formule Un, l'Allemand Sebastian Vettel, a déjoué samedi tous les pronostics pour s'adjuger la pole position du Grand Prix
d'Italie, devant Lewis Hamilton et Jenson Button. Depuis plusieurs années, Ferrari et McLaren brillent en effet dans le temple du sport automobile italien, à Monza, où Red Bull n'est jamais parvenu à décrocher un podium depuis son apparition en 2005.

Mais Sebastian Vettel entend bien contester cette suprématie et son temps éclair décroché samedi en dit long sur les ambitions de son écurie, qui a depuis le début de la saison placé l'une de ses voitures systématiquement en pole position, treize fois sur treize.

L'Allemand a signé le tour le plus rapide en 1'22"275, reléguant à près d'une demi-seconde les deux McLaren de Lewis Hamilton et de Jenson Button. Le vainqueur de l'édition 2010, Fernando Alonso, a déçu sur sa Ferrari en ne réalisant que le quatrième temps, devant l'Australien Mark Webber et le Brésilien Felipe Massa. "Nous pensions que cela allait être beaucoup plus serré. Cette année, je dois avouer qua la voiture est très performante ici", a déclaré Sebastian Vettel à l'issue des qualifications.

De son côté, Lewis Hamilton s'est dit confiant malgré la supériorité du champion du monde, qui a signé là sa dixième pole position de la saison.

"Nous sommes clairement très compétitifs ici, c'est donc un grand pas en avant. Mais aujourd'hui, dans le dernier tour, le meilleur temps était hors de portée", a-t-il estimé.

Enfin, au rayon des surprises, le Brésilien Bruno Senna, qui a remplacé Nick Heidfeld au sein de l'équipe Renault, a signé le dixième temps des qualifications pour sa deuxième course de la saison.
 

Première publication : 10/09/2011

  • FORMULE 1

    Doublé Vettel-Webber sur le circuit de Spa-Francorchamps

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Lewis Hamilton remporte le Grand Prix d'Allemagne

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    À Silverstone, Alonso offre à Ferrari son premier succès de la saison

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)