Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Nouvelle audition de Julius Malema devant une commission de l'ANC

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/09/2011

Julius Malema, le très controversé président des jeunes du Congrès national africain (ANC), comparaît de nouveau ce dimanche devant une commission de discipline du parti. Il est accusé de menacer l'autorité de Jacob Zuma.

AFP - La comparution du président des jeunes du Congrès national africain (ANC), Julius Malema, devant une commission de discipline du parti a repris dimanche dans un lieu tenu secret, a indiqué le porte-parole du parti Jackson Mthembu.

M. Mthembu s'est refusé à tout autre commentaire.

Julius Malema, 30 ans, est accusé d'"avoir porté atteinte à la réputation de l'ANC" et d'avoir "semé les germes de la division" dans ses rangs. Il risque l'exclusion du parti au pouvoir en Afrique du Sud.

Le jeune homme a refusé samedi de s'excuser pour ses prises de position radicales contraires à la ligne du parti, ses demandes de nationalisation des mines et des banques ou ses appels au renversement du président botswanais Ian Khama, pour lesquels il comparaît devant la commission de discipline de l'ANC en compagnie de ses principaux lieutenants.

"Si je suis exclu, je saurai que je mourrai avec mon âme intacte", a-t-il lancé lors d'un meeting.

Julius Malema a même ouvertement défié le président Jacob Zuma en menaçant de camper sous ses fenêtres dans le cadre de sa "guerre" contre la "minorité blanche" qui domine encore l'économie sud-africaine.

Il a annoncé une marche sur la Bourse de Johannesburg le 27 octobre et a dit qu'il camperait sous les fenêtre du président jusqu'à ce que ses exigences soient satisfaites.

"Ceux qui ont fait du tort à l'ANC ces cinq dernières années, ils verront l'ANC se nettoyer en décembre 2012 (lors du prochain congrès du parti, ndlr), car l'ANC ne pourra plus se permettre d'accueillir des gens qui ont manqué à la fière histoire de l'ANC", a-t-il lancé, à l'attention des dirigeants actuels du parti.

Les premiers jours de son audition, fin août, avaient été marqués par des échauffourées entre policiers et partisans de Julius Malema, alors que des drapeaux du parti et des tee-shirts à l'effigie de Jacob Zuma étaient brûlés. Pour éviter de nouvelles manifestations, l'ANC a délocalisé sa commission de discipline hors du centre de Johannesburg, où est situé son siège.

Selon des médias locaux, les audiences --qui devraient durer plusieurs jours-- ont lieu à Kliprivier, à quelques dizaines de kilomètres au sud de la métropole économique sud-africaine. M. Mthembu n'a pas voulu commenter cette information.

Première publication : 11/09/2011

  • AFRIQUE DU SUD

    L'ANC maintient ses accusations contre Julius Malema

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Heurts entre partisans de Malema et policiers à Johannesburg

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)