Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

Economie

La Commission européenne défend la stratégie des États membres sur la dette

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/09/2011

Le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, a défendu la stratégie actuellement employée par les États membres pour assainir leurs finances publiques et résorber leurs déficits.

REUTERS - La stratégie européenne en matière d'assainissement des finances publiques n'est pas remise en cause par les tensions actuelles sur les marchés financiers, a estimé lundi la Commission européenne dans son rapport annuel sur les finances publiques du bloc communautaire.

L'exécutif européen a par ailleurs jugé "favorables" les hypothèses liées à la réduction de la dette et des déficits public français et a appelé Paris à se tenir prêt à prendre de nouvelles mesures d'économie si nécessaire.

"La stratégie européenne d'une consolidation budgétaire différenciée et graduelle reste valide face aux turbulences persistantes sur les marchés et aux incertitudes quant au rythme de la récupération", a dit le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, dans un communiqué.

"Les Etats membres actuellement sous la pression des marchés doivent continuer à remplir leur objectifs budgétaires et prendre des mesures supplémentaires si besoin. Les Etats membres avec des marges de manoeuvre doivent laisser les stabilisateurs automatiques jouer pour contrer les effets d'un ralentissement de la reprise", a-t-il ajouté.

 

Première publication : 12/09/2011

  • MARCHÉS

    Les Bourses européennes terminent la semaine en forte baisse

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Parlement donne son feu vert pour le plan de rigueur et l'aide à la Grèce

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'Assemblée vote le plan d'aide à la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)