Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Peres, entre hommages et critiques"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Deutsche Bank panique les marchés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Y a-t-il un pirate dans la voiture?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump accuse Google de rouler pour Hillary Clinton

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Soudan accusé d'attaques chimiques au Darfour

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle américaine : avantage Hillary Clinton

En savoir plus

Afrique

Réfugié au Niger, Saadi Kadhafi est sous surveillance des autorités de Niamey

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/09/2011

Niamey surveille le fils de Mouammar Kadhafi mais ne l'a pas officiellement arrêté, indiquent les autorités du pays. Trente-deux proches du dirigeant libyen en fuite ont été accueillis sur le territoire nigérien depuis le 2 septembre.

REUTERS - Le Niger a précisé lundi que Saadi Kadhafi, fils de Mouammar Kadhafi, n'avait pas été officiellement arrêté mais qu'il était sous surveillance.

"La position du gouvernement n'a pas évolué. Il n'y a pas de mandat international à son égard. Comme les autres, il est simplement sous surveillance", a dit un porte-parole du gouvernement, par allusion à d'autres membres de l'entourage de l'ex-dirigeant libyen ayant fui au Niger.

Les Etats-Unis ont déclaré un peu auparavant que le Niger les avait informés de sa volonté de placer Saadi Kadhafi en détention.

Première publication : 12/09/2011

  • LIBYE

    Trente-deux proches du colonel Kadhafi ont trouvé refuge au Niger

    En savoir plus

  • LIBYE

    Kadhafi nie avoir fui au Niger et continue à croire en la victoire

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le Niger confirme la présence à Niamey du chef de la sécurité de Kadhafi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)