Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

SPORT

La Nouvelle-Zélande facile, la France vacille

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/10/2011

Si la Nouvelle-Zélande s'est logiquement qualifiée pour les quarts de finale grâce à jeu léché, on ne pas en dire autant pour le XV de France. Avec deux victoires sans relief et deux défaites retentissantes, les Bleus s'en sortent de justesse.

Qualifiés du Groupe A : Nouvelle-Zélande, France

Résultats :

Nouvelle-Zélande – Tonga : 41-10

France – Japon : 47-21

Tonga – Canada : 21 - 25

Nouvelle-Zélande – Japon : 83 - 7

France – Canada : 46 - 19

Tonga – Japon : 31 - 18

Nouvelle-Zélande – France: 37 - 17

Canada – Japon : 23 - 23

France – Tonga : 14 -19

Nouvelle-Zélande – Canada : 79 - 15

Première publication : 12/09/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Victoire facile des All Blacks face au Canada

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Le XV de France se qualifie en quarts de finale sans gloire

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Nouvelle-Zélande - France : l'avis des experts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)